Espace pro
Rechercher
Question posée le 15 avril 2018 par magali

Thème : Cigarette électronique

Votre question

problème de langue

bonjour, j'ai diminué ma consommation de cigarettes depuis 3 mois, je fumais 1 paquet par jour et je suis à 3 cigarettes. Parallèlement je fume sur une cigarette électronique. Depuis maintenant quelques temps j'ai des sensations de brulures ou de picotement sur la langue avec des petits points rouges. J'ai essayé de changer de eliquides ( sans propylène glycol), passer en zéro nicotine dans mes eliquides, j'ai même changé de matériel, rien n'y fait, j'ai toujours cette sensation désagréable.Par moment, ça va mieux, je n'ai plus de sensation de brulures et puis sans aucune raison ça revient. Mon docteur n'étant pas trop renseigné sur les cigarettes électroniques n'a pas pu m'aider. J'ai entendu dire que ça pouvait être du à l'arrêt du tabac, ou dans mon cas à la diminution, mais je ne trouve pas de solution et je commence à me décourager. Je ne sui pas prête à arrêter la cigarette électronique car j'ai peur de reprendre la cigarette. J'espère que vous pourrez m'aider.

Notre réponse

Bonjour,

Bravo pour votre quasi arrêt, vous avez vraiment fait preuve de courage et de persévérance.

L'arrêt du tabac peut être d'accompagné d'aphtes, car le tabagisme a tendance à épaissir un peu les muqueuses de la bouche, ce qui protège un peu des aphtes. Bien sur, à l'arrêt, cette protection disparaît. Ce n'est pas tout à fait votre problème, mais votre bouche peut être fragilisée de façon temporaire par votre presque arrêt.

Il est possible aussi que vous ne supportiez pas le vapotage... On ne sait pas encore tout des effets secondaires de l'utilisation au long cours de ce produit.

Si vous vous sentez fragile, n’oubliez pas la nicotine de substitution, qui vous aidera à ne pas souffrir du manque physique. Elle a été conçue pour ça. Il en existe sous tant de formes différentes, (comme patchs, gommes, pastilles, comprimés à fondre sous la langue, inhaleur ou spray), que vous en trouverez bien une qui vous convienne. L'inhaleur en particulier permet une gestuelle de la main qui ressemble à celle de la cigarette.

Les substituts nicotiniques doublent les chances d'arrêt et sont autorisés dès 15 ans. Ils sont remboursés par la Sécurité Sociale  à hauteur de 50 € (150 € pour certains - Vous trouverez tous les détails sur le site ameli.fr) si votre médecin vous rédige une ordonnance. 

Pour vous aider vous pouvez télécharger le guide pratique j'arrête de fumer, vous y trouverez des tests, des conseils, des petites astuces pour vous accompagner dans votre arrêt.

Ne lâchez pas, vous y êtes presque!

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi personnalisé et gratuit par son équipe de tabacologues.
 

En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques