En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Espace pro
Rechercher

Avant l'arrêt

J'essaie de comprendre ce que veut dire arrêter pour lui

Pour bien aider un fumeur qui souhaite arrêter, il est important de comprendre ce par quoi il va passer. Que vous soyez fumeur ou non, vous avez sans doute vos propres idées sur l’arrêt du tabac (« Il suffit de jeter son paquet », « C’est surtout une question de volonté », « il existe des aides médicamenteuses, ça doit aider ? », etc.)… sauf que cela ne correspond pas toujours à la personne qui souhaite arrêter. Chaque fumeur vit en effet l’arrêt du tabac de manière différente, cela peut être facile pour certains, pour d’autres plus dur, certains vont avoir du mal à se défaire de la dépendance psychologique, d’autres trouveront leur motivation dans des choses auxquelles vous n’auriez pas pensé…

Pour bien aider votre proche fumeur, il faut donc que vous ayez une connaissance objective de l’arrêt mais également de son ressenti et de ses appréhensions vis-à-vis de son projet d’arrêt. N’hésitez donc pas à discuter avec lui de la place de la cigarette dans son quotidien, faites ensemble le test de dépendance pour comprendre s’il est dépendant physiquement. Vous pouvez également vous documenter sur l’arrêt, les rubriques de notre site peuvent vous aider.

 

Je l'aide à se préparer

Souvent les fumeurs ne pensent pas à préparer leur arrêt. Ils se jettent dans leur nouvelle vie sans tabac, forts de leur conviction à arrêter, mais se retrouvent parfois désarmés lorsque des difficultés apparaissent, et ce, surtout si c’est leur premier essai. Avant l’arrêt du tabac, votre rôle peut donc consister à aider votre proche fumeur à faire cette préparation. Mais en quoi consiste-t-elle ? Il s’agit surtout d’anticiper le moment du sevrage et de renforcer sa motivation à arrêter.

- Vous pouvez ainsi envisager avec votre proche quels sont les pièges qu’il identifie et quelle sont les stratégies qu’il pourrait mettre en place. Par exemple : il a l’habitude de fumer en buvant son café, comment modifier cette habitude ? Cela peut être en changeant de boisson, en prenant son café dans un lieu différent ou à un moment différent, en faisant des pauses…

- Si votre proche a déjà essayé d’arrêter : vous pouvez réfléchir avec lui à ses précédentes tentatives afin de comprendre ce qui n’a pas marché ou, inversement, ce qui a fonctionné.

- Vous pouvez également l’amener à faire des petits exercices en amont de l’arrêt : test de motivation, calcul des économies à venir… Vous pouvez retrouver tous ces exercices sur notre site.

- Si son degré de dépendance est important, vous pouvez lui conseiller d’en parler avec un professionnel (médecin, pharmacien, tabacologue). Il peut également appeler Tabac info service au 39 89 (appel non surtaxé) pour faire le point sur son arrêt et être accompagné dans cette démarche. Toutes ces aides peuvent être précieuses et lui permettront d’être guidé dans le choix de méthodes et traitements reconnus comme efficaces.

- S’il n’a pas encore fixé de date pour arrêter, réfléchissez avec lui à celle qui lui conviendra le mieux : période de vacances, anniversaire, date qui fait sens, rentrée scolaire… 

 

Et si je suis ou j'ai été moi-même fumeur?

Si vous êtes fumeur et que vous n’avez pas arrêté, vous vous posez peut-être la question de votre crédibilité en tant que parrain. Si votre proche vous a choisi, c’est pour une bonne raison. Il vous identifie comme à même de l’aider, de le soutenir. C’est une preuve d’amitié et de confiance. Par ailleurs, si vous êtes un peu hésitant par rapport à l’arrêt, dites-vous qu’accompagner quelqu’un dans cette démarche peut être un bon moyen de comprendre comment cela fonctionne.

Si vous avez été fumeur, votre proche vous identifie sûrement comme quelqu’un qui a réussi. Il voit donc en vous une personne riche d’expériences qui saura le guider et l’encourager. N’hésitez pas à évoquer avec lui tous les bienfaits que vous avez retirés de l’arrêt. Concernant les moments durs que vous avez peut-être traversé, prenez du recul en envisageant comment vous avez réussi à les surmonter.

Si vous êtes vous-même en train d’arrêter de fumer, vous vous motiverez ensemble et traverserez les épreuves ensemble ! Cela peut être une motivation supplémentaire !

39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Le #MoisSansTabac revient en novembre !

Pour commander votre kit, inscrivez-vous en cliquant ici.