En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 14 novembre 2018 par Shishi

Thème : Dépendance

Votre question

Déprime

Bonjour, J'ai arrêté la cigarette depuis 7 jours. Je me sens en déprime. Je vois juste le négatif. Je me pense sur le qui vive. Mes réactions sont disproportionnées. Je suis à fleur de peau. Que faire ? Je suis manager dans la vie pro. Je ne veux pas que les personnes avec qui je travaille subissent mes humeurs. Merci

Notre réponse

Bonjour,

Félicitations pour vos 7 jours d'arrêt d'arrêt !

La déprime fait partie des symptômes fréquents à l'arrêt du tabac. 

La fumée du tabac contient d'une part de la nicotine et d'autre part des inhibiteurs des monoamines oxydases. Ces substances favorisent la libération des neuromédiateurs : dopamine, sérotonine et noradrénaline.

Ces neuromédiateurs jouent un rôle dans la sensation de bien-être.

Le fumeur utilise donc parfois la cigarette comme "antidépresseur" pour se remonter le moral. A l'arrêt, il est alors naturel que ce phénomène lui fasse défaut et qu'une sensation de déprime soit ressentie ou que l'on est moins d'énergie pour effectuer des activités.

Cette déprime doit normalement s'atténuer en 2 ou 3 mois maximum. Si vous ne voyez pas d'amélioration dans les prochaines semaines, faites appel à votre médecin traitant, qui pourra si besoin, vous proposer un traitement. 

Et oui, il est possible que pendant les premières semaines sans cigarette, des symptômes de manque de nicotine surviennent : la tristesse, comme vu au dessus mais aussi, irritabilité, changements d’humeurs, fatigue, obsession de la cigarette, troubles du sommeil, augmentation de l'appétit.

Si ces symptômes deviennent trop gênant, la mise en place d'une substitution nicotinique adaptée peut être envisagée, cela pourra soulager ces symptômes et permettre de rendre votre arrêt plus confortable pour vous mais aussi pour votre entourage personnel et professionnel. 

N'hésitez pas à en parler à votre pharmacien, qui saura vous conseiller. 

Il peut être très utile de se faire accompagner dans la durée. Si vous souhaitez de l'aide ou du soutien dans votre arrêt, vous pouvez contacter un(e) tabacologue de Tabac info service au 39 89 ou consulter notre annuaire pour trouver une consultation près de chez vous.

Bon courage à vous. Tenez bon !

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques