En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 09 juillet 2019 par Laurent

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

substitut nicotinitique

Bonjour, j'avais arrêté de fumer durant deux mois (!) en janvier et février 2018. Puis j'ai ensuite repris une consommation régulière (15 à 18 cigarettes / jour). J'avais arrêté avec des patchs et des pastilles à sucer... J'ai tenu les patchs 1 mois, mais tellement irritant (malgré 7 emplacements différents sur le corps). Cela dit, les pastilles à sucer me convenait bien. Hier, lundi 8 juillet, il me restait deux cigarettes dans mon paquet, que j'ai fumer avant 8h00 du matin (en général, à 8h00, j'en ai déjà fumé 3). j'avais prévu donc de passer au débit de tabac acheter mes deux paquets... Et, je suis allé... à la pharmacie, acheter des pastilles. Aujourd'hui, 9 juillet, 13h, je n'ai pas refumé. Je prends une pastille, ou bois de l'eau quand l'envie arrive. Mais je sens depuis quelques heures comme des "bouffées" de chaleur.. je me souviens avoir eu cela en janvier et février dernier, je ne me souviens plus combien de temps cela avait duré....Ce ne sont pas des envies de fumer. Je ne vais pas (je ne peux pas au boulot de toute façon) sucer des pastilles en permanence. Je n'ai pas envie de m'aider de la cigarette électronique. c'est trop gros, c'est moche, et je trouve que ça ne sens pas bon. Mais, je me demande si cela peut agir sur ces sensations de bouffées de chaleur... Merci de votre avis Cordialement Laurent

Notre réponse

Bonjour,

Quelle bonne idée d'être allé à la pharmacie plutôt qu'au tabac!!! Bravo!!!!!

Vous pouvez prendre autant de pastilles que ce dont vous avez besoin par faire simple, chaque cigarette, dans les temps, peut se remplacer par une pastille. Il existe des pastilles qui sont toutes petites, de la taille d'un grain de blé ou d'une lentille, qui sont très discrètes: on les laisse fondre sous la langue et personne n'y voit rien.

Si le geste vous manque vraiment, il existe une forme de substitut nicotinique qui permet une certaine gestuelle de la main qui ressemble beaucoup à celle de la cigarette: c'est l'inhaleur de nicotine. Visuellement, il ressemble un peu  à un fume-cigarette, et il contient une capsule remplie d’une petite éponge saturée en micro gouttelettes de nicotine. L’air que vous aspirez au travers déposera ces gouttelettes sur les muqueuses de la bouche et la nicotine les traversera pour atteindre le cerveau.

Il ne produit pas de fumée et peut donc être utilisé partout, attention, il est important de crapoter sur l'inhaleur et de ne pas inspirer dans les poumons. Vous le trouverez en pharmacie.

Les bouffées de chaleurs peuvent être un signe de manque physique, qui peut se corriger avec un peu de nicotine en pastille ou en inhaleur (qui n'est pas une cigarette électronique qui ne vous plaît pas).

Voici encore quelques liens qui pourront vous aider:

Faire face à l'envie

Difficultés et solutions

Je tiens bon 

Très bonne continuation à vous et encore bravo!

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques