Questions / Réponses

Vous vous posez des questions sur l'arrêt, sur les traitements existants, les méthodes pour y arriver, ... ? Dans cette rubrique, Tabac info service répond aux questions les plus fréquemment posées et vous donne les clés pour mieux appréhender votre démarche d'arrêt du tabac.

Votre question

Reprise et temps de retour au paramètres de risque antérieurs.

Bonjour,

Après une quinzaine d'années de tabagisme épisodique (arrêt quelques mois, reprise quelques mois et ainsi de suite), j'avais définitivement arrêté il y a cinq ans. Traversant une période difficile, j'ai repris depuis un mois et cessé hier. Ma question porte sur le degré d'atteinte vasculaire, pulmonaire et autre après une telle reprise. On évoque généralement les durée indicative en jours, mois ou années, après lesquels l'arrêt permet telle ou telle diminution de risque ou amélioration.

Ma question est donc, après un arrêt de plusieurs années, une reprise de un mois assez intense (une trentaine de roulées par jour) ramène t-elle vite au paramètres "d'encrassement" qui étaient ceux d'une longue consommation pendant des années, repart-on "à zéro" dans le délai estimé des bienfaits divers, par exemple diminution des risque d'IDM, cancer, etc. ou pas ?

Merci d'avance.

Notre réponse

Bonjour,

Bravo d'avoir réarrêté si vite ! C'est une bonne nouvelle pour votre cœur, et votre santé en général. 

Il est impossible de vous donner de chiffres précis, mais le plus dangereux dans le tabagisme, c'est sa durée. 

A quantité de cigarette égale, il est plus dangereux de doubler la durée du tabagisme que la quantité par jour. Il est donc beaucoup, beaucoup plus dangereux de fumer 1 cigarette par jour pendant 10 000 jours (à peu près 27 ans) que de fumer un paquet par jour pendant 15 mois (ça fait à peu près 10 000 cigarettes aussi). 

Quand on double la dose, on double les risques, quand on double la durée, on multiplie les risques par 22 !!! 

Vous avez donc très bien fait de redevenir non-fumeur (un mois, même intense, n'a rien a voir avec des années de tabagisme), et vous retrouverez des risques de non fumeur très rapidement. Vous ne repartez pas de zéro, disons que vous avez reculé de trois petites cases... pour mieux rester dans une vie de non fumeur !

Encore bravo à vous, en cadeau pour cette réussite, voici notre page les bienfaits de l'arrêt du tabac pour que vous puissiez vous réjouir de tous ces bienfaits !   

Je me fais accompagner