En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Espace pro
Search
25 ans que je fumais environ 1 paquet par jour. Je n'ai jamais essayé d'arrêter ne serait ce qu'une seule journée, ma santé, mes enfants, mon argent rien ne m'a convaincue. Pourquoi ? par peur : parce que j'étais persuadée qu'arrêter était un calvaire insurmontable : moralement, physiquement. que j'allais souffrir pendant des jours, des semaines, la seule idée d'arrêter m'angoissait. et puis j'ai oser, j'ai franchi le cap (motivée par une épreuve dramatique : un de mes proches s'éteint douloureusement et doucement d'un cancer du poumon) 6 jours sans tabac : le parcours est loin d'être terminé mais aujourd'hui je peux dire : toutes ses années perdues ! si j'avais su ! ce n'est pas le calvaire que j'imaginais, c'est faisable. On est finalement plus angoissé à l'idée qu'on se fait du sevrage que la réalité !
Par zaza dans méthodes d'arrêt
Bonjour,
j'ai arrêté de fumer il y a aujourd'hui 2 jours je me sens bien, un manque oui mais j'ai quand même réussi. après que j'ai eu des toux suite au froid j'ai eu le reflex d'arrêter, je me suis dis que je vais le faire pour ma fille.
Par Mehdi dans ex-fumeur
Je suis fumeur depuis que j'ai commencé à faire mes stages professionnels à 20 ans.
Toujours stressé ; avant de commencer à fumer : je faisait beaucoup de sport pour le faire passer. Après avoir commencé à fumer j'ai continuer à faire du sport jusqu'à la fin de mes études. Dés lors que je suis rentré dans la vie active, j'ai arrêté le sport et augmenté ma consommation de cigarettes. Ma consommation n'avait pas trop d'impact car étant à l'étranger les cigarettes ne coutaient pas chères et je n'avait pas d'autres personnes à charges que moi. Maintenant que je suis père de famille avec deux enfants et que nous sommes de retour en France, je culpabilise parce que je fais de la peine à mes enfants et à ma femme et que ma dépendance nous coute trop cher au quotidien.
Je voudrais arriver à diminuer car j'aime les sensations que fumer me procure mais je ne trouve pas l'angle d'attaque.
Par Thomas dans dépendance
J'ai fumé ma première cigarette à 11 ans...à l'époque je trouvais cela classe de fumer, quelle bêtise ! J'ai souvent tenté d'arrêter...en vain. A chaque anniversaire, depuis que j'ai 30 ans, je panique en me disant que cela fait 20 ans que je fume, les 2/3 de ma vie, que c'est mal, que je vais tomber malade...mais je continue ! Quand je suis tombée enceinte il y a 2 ans, j'ai saisi l'occasion...et j'ai encore échoué. Car on peut réellement parler de victoire ou d'échec face au tabac. C'est un combat. J'en ai regrillé quelques unes durant la grossesse me déculpabilisant avec des formules du genre "il vaut mieux que je succombe que de faire ressentir mon stress et mon angoisse au bébé". j'ai bien tenu pendant l'allaitement et patatra lorsque ma fille s'est mise au biberon ! Et j'ai repris de plus belle. Voilà 5 semaines que je ne fume plus aujourd'hui. J'ai bon espoir, mais c'est dur. Le plus dur, en fait, c'est je crois d'avoir fumé toute ma vie, et de me voir moi-même comme une fumeuse. Je ne m'imagine pas en "non fumeuse"...ma personnalité s'est construite une cigarette à la main...Alors oui, c'est difficile ! mais aujourd'hui, je veux voir grandir ma fille et être là encore de nombreuses années pour elle.Également, pour le/la petit(e) frère / soeur qui est dans mon ventre...C'est une lutte. C'est dur. Mais je crois que le jeu en vaut la chandelle !
Par Aurore dans ex-fumeur
J'ai commencé à fumer en août 1990. J'ai arrêté de fumer le 1er décembre 2018. 28 années de tabagisme passionnel et assumé ! J'aimais vraiment fumer et les quelques tentatives de sevrage n'avaient jamais dépassé 2 jours. Aujourd'hui, cela fait 8 jours que j'ai jeté tout ce qui concerne le tabac de près ou de loin. Je tiens le coup sans vapoteuse et sans patch. Je suce des pastilles en cas de besoin. Les effets positifs sur mon souffle et mon rythme cardiaque sont énormes, mais je me sens fragile. Je me suis promis de ne plus fumer mais je me sens déprimé et je n'ai envie de rien. J'ai juste envie de ne plus penser à rien pour éviter de penser à la clope. Je viens de découvrir que lire les présents témoignages me fait du bien. Alors je souhaite dire merci à ceux qui prennent le temps de témoigner. Et merci à Tabac Info Service d'exister.
Par LOREY dans difficultés

Calculez ce que coûte votre consommation

cigarettes_selection cigarettes
/jour

pack_selection cigarettes
price_selection Euros
Accueil
Vous souhaitez vous faire accompagner par un professionnel ? Découvrez l'annuaire des consultations près de chez vous.
Discussion
L'arrêt du tabac entraîne de nombreuses questions. Nos experts y répondent pour vous aider à mieux vivre votre arrêt.
Méthodes
Connaître toutes les méthodes pour arrêter de fumer vous permettra de choisir celle qui vous convient le mieux.
3989

Appelez-nous au 39.89

Un spécialiste Tabac info service répond à toutes vos questions. Vous pourrez bénéficier d'un suivi personnalisé et gratuit par un tabacoloque.