Bienvenue dans une vie sans tabac

Une nouvelle vie sans tabac est possible ! Pour vous accompagner, vous trouverez ici la motivation, le soutien et les conseils dont vous aurez besoin.

  • Je trouve ma motivation

  • J'arrête de fumer

Parole d’un ex-fumeur

  • Je viens d avoir 60 ans. Depuis 40 ans je fumais en moyenne un paquet et demi.
    Bien sûr j ai réussi à arrêter qq fois et je pense avoir tt essayé des patchs à l hypnose.
    Depuis 2 ans j alternais patchs et cigarettes mais toujours en manque.
    Sur les conseils d une personne qui avait cessé depuis longtemps grâce à la méthode simple d Allen Carr , j ai acheté le livre en me disant qu au pire j aurais perdu 9€ .
    Je l ai lu en étant très sceptique. Arrivée à la dernière page il me restait encore 2 cigarettes dans mon paquet.
    Je les ai fumées et depuis plus AUCUNE ENVIE.
    Je n y pense même plus. Des gens fument à côté de moi et ça m est égal..
    Je ne sais pas comment ça fonctionne mais ça marche.
    Sans substitut , sans rien.
    Depuis je dis enfin que j ai arrêté de fumer et pas que j essaie.

    Marianne, 60 ans

  • Je suis fumeuse depuis mes 15 ans, venue très rapidement dépendante je me suis comme construite autour du tabac et ait appris à combattre la vie avec.
    Je n'avais jamais tenté l'arrêt jusque la, je dépensais tout mon argent dans le tabac, n'avait plus de souffle...
    J'ai profité du mois sans tabac, les quelques jours de diminution en amont étaient pire que l’arrêt j'avais terriblement peur de me retrouver sans du jour au lendemain.
    Les premiers jours ne sont pas faciles, mais bien plus facile que ce que j'imaginais, évitez les patchs etc cela ne sert à rien tout est dans la tête
    Si vous êtes motivés, vous y arriverez !
    Je vous conseille de commander le calendrier "mois sans tabac" il m'a accompagné les 31 premiers jours et cela m'a aider.
    A l'heure d'aujourd'hui je suis libre, j'apprend a vivre sans, à surmonter les problèmes d'une autre manière, à respirer, j'apprend à vivre tout simplement.
    Cela fais a peine 6 semaines que j'ai arrête, je ne le vois même plus j'ai l'impression de jamais avoir fumé.
    Alors faites comme moi ! Quand on veut, on peut.
    Bon courage

    Emma, 19 ans

  • Bonjour à tous, J'ai 52 ans, je suis atteinte de BPCO ACOS de stade 4 et pour la deuxième fois en 4 ans, je viens de faire un passage en réanimation suivi d'une hospitalisation dans le service de pneumologie où je suis suivie.
    Il y a 4 ans, suite à cette hospitalisation forcée, je me suis arrêtée de fumer malgré moi, car à l'époque, je n'en avais pas envie. Bref, j'ai tenu 2 ans ½ sans fumer. L'envie venait encore de temps en temps et la nuit il m'arrivait de rêver que je fumais, mais toujours en cachette.
    Ma seule frustration, ne pas voir pu me dire, cette cigarette sera ma dernière, ne pas avoir pu choisir le moment de cet arrêt. C'est l'hospitalisation en réa qui à choisit pour moi.
    Puis, suite à la maladie, j'ai perdu mon emploi et je me suis séparée avec mon conjoint. A 51 ans, je me retrouvais, seule, sans boulot et à vivre chez ma mère. Deux mois après ces faits, je replongeais. Au départ, ce fut une cigarette, tous les trois, quatre jours, puis une tous les jours, puis 2, puis 3, puis 10....
    Sauf qu'avec ma maladie, cela m'a provoqué un bronchospasme qui m'a reconduit en réanimation et je viens de revivre la même expérience qu'il y a quatre ans.
    Aujourd'hui, cela fait 18 jours que je n'ai pas fumé et l'envie est toujours là, prégnante. Bien sur, l'envie passe au bout de quelques minutes, mais une fois de plus je n'ai pas été à l'initiative de cet arrêt et la frustration est la même qu'il y a quatre ans. Je n'ai pas décidé, la maladie l'a fait pour moi et je ne sais pas si cette fois encore j'arriverai à tenir à long terme.
    A cette heure, le manque, l'envie, me bouffent mes journées, je ne suis pas spécialement énervée, je ne prends aucun substituts nicotiniques, je me bat contre mes pulsions, sans compter la pression psychologique que me met mon entourage et pour moi c'est très compliqué.
    Courage et force à tous ceux qui sont en sevrage.

    Valérie, 52 ans

  • Après 4 ans à fumer des clopes et un an à la cigarette électronique ayant remplacé en partie les clopes, j'ai fait le mois sans tabac.
    Le pack m'a bien aidé à préparer l'arrêt. Aujourd'hui je ne fume plus et n'ai plus envie de cigarette.
    Un petit livre m'a aidé grandement : "une méthode simple pour arrêter la cigarette".

    Maïeul, 22 ans

  • 43 ans de tabacs et d’un coup le mois sans tabac j’ai un déclic et je me dis oui je peux et je veux le faire
    Aujourd’hui cela fais 33 jours que j’ai arrêté
    La première semaine a été très difficile alors j’ai eu recours au patch pour m’aider j’avais l’impression d’être en manque comme un drogué
    Mais j’ai résisté aujourd’hui je fais de la marche tout les jours j’apprends à respirer je me sens vivante et oui je sais que je vais gagner mon combat
    Surtout ne perdez pas espoir ça vous le coup
    Courage à tous ceux qui mènent le même combat que moi

    Viviane, 59 ans

Vous avez une question ?

ALT

Mois sans tabac, c’est quoi ?

Je me fais accompagner