En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 02 octobre 2015 par Zahra

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

douleur sous omoplate et dorsale

bonjour, j'ai arrêter de fumer mes 10 cigarettes par jour directement, ça fais maintenant 7 jours, j'ai arrêter car j'ai des douleurs horribles sous les omoplates et entre l'épaule et le cou les trapèzes je pense et ils sont gonflé de chaque côté je m'inquiète et j'ai peur que ce soit un cancer, je ne tousse pas et je n'ai pas de crachât sanguinolent ni autre symptômes du cancer du poumons. Mais même après avoir arrêter j'ai l'impression que ces douleurs sont plus importantes surtout aux niveau dorsale et sous omoplate, qu'en pensez vous? Je doit passer une batterie d'examen pour m'assurer que e n'ai rien mais comme je vis à l'étranger les RDV sont très éloignée.

Notre réponse

Bonjour,

Félicitations pour votre arrêt du tabac depuis 7 jours.

Les sensations douloureuses que vous décrivez peuvent être le signe d'une forte anxiété suite à l'arrêt du tabac, provoquée par le manque de nicotine.

Dans les moments d'angoisse, prenez le temps de ralentir et d'approfondir votre respiration au niveau du ventre, tout en marquant des légères pauses à l'inspiration et à l'expiration. Cela permettra de ralentir le rythme cardiaque et respiratoire, et de faciliter la détente musculaire.

Vous trouverez de nombreux conseils pour vous aider à appréhender les difficultés et à franchir sereinement les obstacles qui pourraient se présenter à vous dans notre rubrique Je tiens bon.

Si vous sentez d'autres difficultés liées au manque, comme des fortes envies de fumer, si vous vous sentez plus irritable, que vous avez du mal à vous concentrer et à dormir, il peut également être utile de mettre en place une substitution nicotinique sous la forme de comprimés à sucer ou de gommes à mâcher à prendre à la demande, voire de patchs à garder tout au long de la journée.

Afin d'évaluer votre niveau de dépendance nicotinique et vous conseiller le traitement le mieux adapté à vos symptômes, vous pouvez consulter un professionnel de santé (médecin, pharmacien, etc.) ou un tabacologue.

Vous pouvez également contacter un tabacologue de Tabac info service au 39 89. Un bilan puis un suivi gratuit personnalisé pourra vous être proposé.

Bonne continuation dans votre démarche.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques