Je pense à mon bébé

Et si devenir parent était la bonne occasion pour vous lancer dans une vie sans tabac ?

Publié le 28 août 2020 Mis à jour le 3 novembre 2022

Vous souhaitez avoir un enfant, vous êtes enceinte ou vous venez d’avoir un bébé : Félicitations! Et si devenir parent était la bonne occasion de vous lancer dans une vie sans tabac ? L’arrêt du tabac aura de nombreux bienfaits pendant cette période de votre vie. Découvrez-les pour protéger votre santé et celle de votre bébé.

Ma grossesse a été pour moi le commencement d’une vie sans tabac. Cela fait un peu plus de 11 ans maintenant, et chaque jour qui passe me rappelle que j’ai fait un choix formidable, pour moi et pour mes enfants 

Cécile 43 ans

Je veux un bébé

J’arrête de fumer pour augmenter mes chances d’avoir un enfant 

Vouloir faire un enfant, c’est une très bonne raison d’arrêter de fumer car fumer, ou être exposé à la fumée de cigarettes des autres, diminue votre fertilité que vous soyez un homme ou une femme. Mais ce n’est pas définitif, à l’arrêt du tabac, votre fertilité redevient peu à peu normale, et vous augmentez vos chances d’attendre un enfant rapidement. Pour devenir papa ou maman, lancez-vous dans l’arrêt du tabac.

Fumer multiplie par 2 le risque d'infertilité féminine

En savoir plus : Pourquoi fumer diminue les chances de tomber enceinte ?

L’exposition au tabac altère le fonctionnement des ovocytes, nécessaire à la fertilité, leur viabilité et épuise les réserves des ovaires. L’exposition au tabac diminue également les chances de réussite d’une PMA (assistance médicale à la procréation), et avancer l’âge de la ménopause. 

Je suis enceinte

J’arrête de fumer pour la santé de mon bébé

Pendant votre grossesse, il est préférable d’arrêter complètement de fumer, autant pour vous que pour votre bébé. Même un petit nombre de cigarettes est mauvais pour votre santé et celle de votre bébé. Quel que soit le moment de la grossesse, l’arrêt du tabac sera toujours bénéfique. Et contrairement aux idées reçues, même enceinte, vous pouvez tout à fait arrêter de fumer sans trop de difficultés, ni de stress. 

En savoir plus : Quelles sont les conséquences du tabagisme pendant la grossesse ?

Fumer pendant la grossesse est dangereux pour la santé de la maman et de celle du bébé. Les conséquences du tabagisme pendant la grossesse peuvent être : 

  • Une fausse couche (avortement spontané dans les premiers mois de grossesse)
  • Un accouchement prématuré
  • Un retard de croissance intra-utérin (petit poids, petite taille, petit périmètre crânien)
  • Une grossesse extra-utérine (le fœtus ne s’implante pas au bon endroit)
  • Des maladies respiratoires et ORL du nourrisson : asthme, pneumonie, otites…
  • Des malformations (becs de lièvre…)
  • La naissance d’un enfant sans vie après 6 mois de grossesse
En savoir plus : Pourquoi la fumée est-elle toxique pour le foetus ?

La fumée du tabac comporte plus de 7000 substances et plusieurs d’entre elles sont toxiques pour le fœtus. Par exemple, lorsqu’une femme enceinte fume, elle respire du monoxyde de carbone qui traverse le placenta et remplace l’oxygène. Le fœtus manque alors d’oxygène et se développe moins bien. D’autres substances comme le cadmium sont toxiques pour le fœtus.

Je m’éloigne de la fumée de cigarette

Evitez les endroits enfumés si vous êtes enceinte. Vous et votre bébé vous sentirez mieux ! Car le bébé aussi est exposé à la fumée, et cela le met en danger. 

En savoir plus : Que se passe-t-il quand une femme enceinte respire la fumée du tabac émise par son entourage ?

Quand une femme enceinte respire la fumée du tabac, elle respire involontairement les produits chimiques contenus dans cette fumée. Le bébé est aussi exposé à ces produits. On parle de tabagisme passif de la mère et de l’enfant.

Je veux arrêter de fumer

Vous êtes enceinte et vous souhaitez arrêter de fumer ? Belle décision, félicitations ! Pour réussir à arrêter sereinement, plusieurs méthodes peuvent vous aider :

1. Les thérapies cognitives et comportementales (TCC)

Il s’agit d’exercices et d’entretiens pour vous apprendre à faire face à l’envie de fumer. Les TCC sont spécialisées dans l’accompagnement au changement de comportement. Elles sont pratiquées par les tabacologues et certains professionnels de santé spécialisés, que vous pouvez retrouver sur le site de l’AFTCC (Association française de thérapie comportementale et cognitive).  

2. Les substituts nicotiniques (patchs, gommes, pastilles à sucer, inhaleurs, spray…)

Les substituts nicotiniques sont autorisés, et même recommandés pour la femme enceinte quand l’arrêt du tabac est difficile. Si vous n’avez pas réussi à arrêter de fumer malgré une forte motivation, c’est très sûrement que vous avez une dépendance physique au tabac. Les substituts vous aideront à vous en libérer. Plusieurs professionnels de santé peuvent vous les prescrire, comme votre médecin ou votre sage-femme. Prenez conseil auprès d’eux, grâce à leur ordonnance, ces substituts seront pris en charge par la Sécurité Sociale.  

Les sages-femmes peuvent aussi prescrire des substituts nicotiniques au futur papa. Profitez-en pour mener à deux ce nouveau projet et lancez-vous ensemble dans l’arrêt du tabac.

Attention, le bupropion LP et la varénicline ne doivent pas être utilisés chez la femme enceinte. Ce sont des médicaments d’aide à l’arrêt du tabac, délivrés uniquement sur ordonnance, que l’on conseille si vous n’avez pas réussi à arrêter de fumer avec les substituts nicotiniques (timbres, gommes à mâcher…).

Je viens d’avoir un bébé

Est-ce que je peux allaiter si je fume ?

Quand on allaite son bébé, l’idéal, c’est de ne pas fumer. Mais si vous n’arrivez pas à arrêter de fumer, vous pouvez quand même allaiter votre bébé, mais il faut :

- fumer le moins possible,

- fumer après la tétée plutôt qu'avant

- fumer à distance du bébé et à l'extérieur

- prolonger la durée d'allaitement.

Et si vous voulez arrêter de fumer, sachez que vous pouvez utiliser des substituts nicotiniques pendant l’allaitement. Par contre, le Bupropion LP et la Varénicline ne doivent pas être utilisés.  N’hésitez pas à vous faire conseiller par un professionnel de santé.

Je tiens bon

L’arrivée du bébé est une immense joie, mais c’est aussi du stress et de la fatigue. Souvent, après l’accouchement, les mamans sont tentées de recommencer à fumer. Si vous avez réussi à arrêter de fumer pendant votre grossesse, tenez-bon et restez non fumeuse, pour vous et votre bébé ! Si vous sentez que vous allez craquer, parlez-en avec un médecin ou un tabacologue. Leur soutien et leurs conseils vous aideront à tenir le coup. Et surtout, rappelez-vous de tous les bienfaits que vous avez ressentis en arrêtant le tabac. Courage !