Questions / Réponses

Vous vous posez des questions sur l'arrêt, sur les traitements existants, les méthodes pour y arriver, ... ? Dans cette rubrique, Tabac info service répond aux questions les plus fréquemment posées et vous donne les clés pour mieux appréhender votre démarche d'arrêt du tabac.

Votre question

BPCO

Bonjour,
J'ai une BPCO.
Lorsque je lis que l'on respire mal après l'arrêt du tabac je m'inquiète.
Est-ce que je vais respirer encore plus mal ?
Merci pour votre réponse

Notre réponse

Bonjour,

Merci de votre question.

Vous avez raison, il arrive que certaines personnes souffrent d'hyper réactivité bronchique à l'arrêt du tabac. 

Cela correspond à la sensation d'irritation de vos bronches, occasionnée par le passage incessant de la fumée du tabac pendant vos années de tabagisme. Maintenant que vous avez arrêté de fumer, vous retrouvez une sensibilité normale et ressentez cette irritation. Vos bronches vont mettre quelque temps à évacuer les résidus de fumée et pendant ce temps elles restent irritées, gonflées et très sensibles, la toux est souvent augmentée aussi dans cette période. Cela ne durera pas plus de 4 à 8 semaines.  Ce sera un temps désagréable, que vous pouvez anticiper avec l'aide de votre médecin, mais qui vous permettra de quasiment stopper l'évolution de votre BPCO.

Suivez ce lien je préserve ma santé, il y a un chapitre sur la BPCO qui pourrait vous intéresser.

Tout votre corps doit ré-appendre à vivre sans fumée, soyez sympa avec lui et accordez-lui un peu de temps. Voyez aussi les points positifs : nous vous invitons à consulter notre page les bienfaits de l'arrêt du tabac

Alors lancez-vous, les difficultés transitoires de l’arrêt seront récompensées au centuple par tous les bienfaits que vous y trouverez. 

Je me fais accompagner