Questions / Réponses

Vous vous posez des questions sur l'arrêt, sur les traitements existants, les méthodes pour y arriver, ... ? Dans cette rubrique, Tabac info service répond aux questions les plus fréquemment posées et vous donne les clés pour mieux appréhender votre démarche d'arrêt du tabac.

Votre question

Dépendance

Bonjour depuis maintenant 16 jours j'ai décidé d'arrêter de fumer à aujourd'hui j'ai fumé en tout et pour tout environ 2 paquets pensais vous que a aujourd'hui il serait mieux de faire une totale abstraction ou puis je continuer à me faire plaisir de façon disons très éparse sachant que la motivation et réelle le gros problème c'est le week end ou la je n'es pas une totale occupation contrairement à la semaine où mon emploie me permets d'oublier la cigarette

Notre réponse

Bonjour,

Bravo pour cette décision d'arrêter et pour vos débuts !

Si vous ne vous sentez pas capable d'arrêter d'un seul coup, l'arrêt progressif est une bonne manière de commencer. 

Cette méthode nécessite tout de même un peu de rigueur : remplacer les cigarettes non fumées par de la nicotine de substitution pour éviter le manque physique et la "sur-inhalation" des cigarettes qui restent. Elle doit être limitée dans le temps pour ne pas retomber dans votre consommation antérieure. 

Le but est d'arriver en quelques jours à remplacer une cigarette sur deux par un substitut (comme gommes, pastilles, comprimés à fondre sous la langue, inhaleur ou spray). Quant aux cigarettes qui restent, vous vous efforcerez de les fumer en les tenant de la mauvaise main, et pas dans les situations les plus habituelles. Ceci pour que le confort de la cigarette soit amoindri et que vous ne la considériez plus de votre façon habituelle. 

Les gommes, les pastilles et l'inhaleur sont autorisés pour la réduction. Les goûts sont différents de ceux dont vous avez l’habitude et a priori pas très bons. Il faut plusieurs utilisations pour s'y habituer et donc persévérer vous permettra de les supporter sans problème en quelques jours. 

Attention, cette nicotine doit traverser les muqueuses de la bouche et ne pas se retrouver dans votre estomac : donc si vous salivez beaucoup au début, crachez cette salive dans un mouchoir. Avaler de la nicotine peut occasionner des irritations ou des sensations de gorge qui se serre, c'est juste désagréable, il n'y a aucun danger pour votre santé. C'est un coup à prendre... 

Quant à vos week-end, prenez l'habitude de prendre votre plaisir ailleurs que dans la cigarette, puisque cette dernière a vocation à disparaître de votre quotidien. Mais il vous faudra bien y garder du plaisir... Lecture, musique, jeux, puzzles, coloriages, bricolage, jardinage, promenade ... Faites votre propre liste de ce que vous pouvez faire avec plaisir pour meubler vos week-end.

Pour vous aider, l'ensemble de notre site Tabac Info Service est à votre disposition. Vous y trouverez des tests, des conseils, des petites astuces qui vous permettront de démarrer et de pérenniser votre arrêt ; mais si c’est trop difficile "en solitaire”, n’hésitez pas à nous appeler au 39 89, nous vous accompagnerons de manière gratuite et personnalisée. 

Belle réussite à vous !

Je me fais accompagner