Questions / Réponses

Vous vous posez des questions sur l'arrêt, sur les traitements existants, les méthodes pour y arriver, ... ? Dans cette rubrique, Tabac info service répond aux questions les plus fréquemment posées et vous donne les clés pour mieux appréhender votre démarche d'arrêt du tabac.

Votre question

Je suis stressé.

15 jours arrêt cigarette. Je suis stressé et fatigué.

Notre réponse

Bonjour,

Tout d'abord, bravo de votre arrêt, 15 jours c'est un bon début !

La fatigue est une difficulté réelle de l'arrêt du tabac.

Elle a tendance à augmenter tout au long des 6 premières semaines de l'arrêt, contrairement aux pulsions et aux émotions négatives (qui s’améliorent au bout de 2 semaines). Elle est atténuée par la substitution nicotinique et notamment les associations thérapeutiques (patch + formes orales). 

Les problèmes de stress sont des signes de manque physique de nicotine. Là encore, ils peuvent être atténués, voire supprimés, par la nicotine de substitution. Il en existe sous tant de formes différentes, (comme patchs, gommes, pastilles, comprimés à fondre sous la langue, inhaleur ou spray), que vous en trouverez bien une qui vous conviendra. Ils doublent les chances d'arrêt et sont remboursés par la sécurité sociale (renseignements sur ameli.fr). Votre médecin ou votre pharmacien saura vous conseiller. 

Vous pouvez aussi réfléchir et trouver d'autres méthodes pour gérer le stress de la vie quotidienne : exercices de respiration, de relaxation...

Pour vous aider, vous pouvez consulter notre page j'arrête de fumer. Vous y trouverez des tests, des conseils, des petites astuces qui vous permettront de continuer votre arrêt plus facilement ; mais si c’est trop difficile "en solitaire” n’hésitez pas à nous appeler au 39 89, nous vous accompagnerons de manière gratuite et personnalisée. 

Alors, oui, c’est difficile d’arrêter de fumer. Mais au bout, il y a plein de récompenses. Pour vous en convaincre, consultez notre page les bienfaits de l'arrêt du tabac

Tenez bon !!!

Je me fais accompagner