Questions / Réponses

Vous vous posez des questions sur l'arrêt, sur les traitements existants, les méthodes pour y arriver, ... ? Dans cette rubrique, Tabac info service répond aux questions les plus fréquemment posées et vous donne les clés pour mieux appréhender votre démarche d'arrêt du tabac.

Votre question

Le manque de nicotine

Bonjour, je voulais savoir au bout de combien de temps on ne ressent plus le manque de nicotine ?

Notre réponse

Bonjour,

Nous vous remercions pour votre question.

Une pulsion à fumer peut être forte et fréquente, mais elle ne dure jamais longtemps. Si la personne résiste, la pulsion durera en moyenne deux minutes, puis disparaîtra et reviendra quelques instants plus tard par vagues, qui elles aussi se calmeront.

Dans une démarche d’arrêt, ces pulsions à fumer diminuent progressivement, à la fois en fréquence et en intensité, pour disparaître en quelques semaines (deux à huit selon l’importance de la dépendance physique initiale).

Avec le temps, l’arrêt du tabagisme devient de plus en plus facile. Après quelques semaines, les pulsions vont faire place à des envies moins fortes, moins violentes, qui sont moins des symptômes de manque que le souhait de prendre une cigarette, souvent déclenché par une situation particulière ou un environnement fumeur, convivial ou stressant.

Enfin, après quelques mois d’arrêt, les choses s’améliorent. De nouvelles habitudes se consolident. On se sent de mieux en mieux. Les envies de cigarettes vont disparaître et être remplacées par des pensées, sorte de souvenir nostalgique du plaisir que l’on prenait à fumer. Comme l’évocation d’un moment plaisant vécu des années auparavant, la pensée d’une cigarette va disparaître d’elle-même, sans effort.

Voici quelques astuces pour résister à une envie soudaine de fumer. Essayez-les et trouvez celles qui marchent le mieux pour vous. 

Retenez que le meilleur moyen de voir vos envies s'estomper même disparaître est l'utilisation des substituts nicotiniques (patchs, pastilles...) et de s'assurer que le dosage est suffisant.

Et pour recevoir des conseils personnalisés, appelez le 39 89 ou parlez-en à votre médecin, votre pharmacien, un tabacologue ou un autre professionnel de santé. Ensemble, vous trouverez les solutions pour surmonter vos envies de fumer. 

Bonne continuation.

 

Je me fais accompagner