Témoignages

Vous êtes fumeurs, ex-fumeurs, futurs ex-fumeurs, proches de fumeurs… votre histoire nous intéresse ! Racontez-nous vos craintes, vos victoires, vos fiertés ou vos difficultés. Votre témoignage est précieux pour tous ceux qui arrêtent de fumer, alors merci à vous.

  • coucou, j’ai commencé à fumer à mes 15 ans au début petite consommation et avec le temps j’augmentais ma consommation, souvent j’avais envie d’arrêter de fumer ma seule motivation était l’argent et non la santé.. sauf que depuis 3 semaines je suis très malade et la semaine dernière j’ai contracté la mononucléose qui m’a mis dans le mal et cela a été le déclic pour moi d’arrêter! en espérant que je vais réussir à tenir mon objectif.. ne plus rallumer une clope. Je pense qu’avec la détermination et un déclic on peut tous y réussir  :)

    victoria, 20 ans

    Non fumeuse depuis 4 jours

  • Je fumais depuis l'âge de 13 ans avec une copine, la bêtise mais à cet âge on est invincible, je me souviens c'était des pêche abricot. Bon, comme mes parents n'étaient pas au courant et surtout anti-tabac, je fumais en cachette donc très peu,et avec le temps je fumais un peu plus. Autour de 5 par jour, mais 1, 2 ou 10 c'est toujours trop !!
    Viens ensuite l'âge d'être maman ou j'ai toujours arrêté de fumer pendant mes grossesses. Mais je reprenais bêtement après. Par contre je fumais 3 à 4 cigatettes par jour et jamais le matin. Mais dans un coin de ma tête j'avais toujours cette petite voix qui me disait "je vais avoir 40 ans arrête, je veux profiter à fond de mes enfants et pas mourir d'un cancer lié au tabac et le regretter sur mon lit d'hôpital.
    Depuis 1 an je m'étais fixé pas plus de 3 cigarettes, et ça me suffisait amplement. Alors pourquoi tu n'arrêtes pas de suite ?! .. Et là arrive le jour de l'anniversaire de mon fils, je lui dit j'arrête !!! Et depuis je n'ai plus touché une cigarette je me sens mieux, moins angoissé car oui la cigarette stresse ! Je suis fière de moi et de voir les gens qui fument autour de moi, l'odeur me dégoûte, je me dit même mais ça pue ! comment j'ai pu aspirer ça toutes ses années et sentir le tabac. Beurk !
    Plus jamais, je ne toucherai à cette m... C'est terminé !
    La vie sans tabac est une autre vie !!

    Marjo, 41 ans

    Non fumeuse depuis 3 mois

  • J'ai arrêté de fumer le 2 novembre dernier motivée par le mois sans tabac !
    Cela faisait un moment que j'y pensais. Je parlais régulièrement avec la tabacologue de l'hôpital et tout d'un coup, j'ai eu le déclic.
    J'ai fait la liste de tous les inconvénients de l'addiction au tabac et de tous les bienfaits si j'arrêtais.
    Ma psychiatre qui me suit pour la bipolarité m'avait expliquait que le tabac et l'alcool réduisent l'efficacité des traitements. J'ai arrêté l'alcool lors d'un séjour en clinique psychiatrique en 2020 et je tiens le coup.
    J'ai visualisé mes poumons comme un cendrier. La tabacologue m'a dit que mes poumons sont irrémédiablement goudronnés mais que mon organisme récupérerait certaines fonctions.
    J'ai la maladie de Bouveret qui provoque des épisodes de tachycardie paroxystique à 200 bpm avec intervention des urgentistes alors c'est plutôt bien d'avoir arrêté de fumer.
    Ensuite, j'ai décidé avec la tabacologue d'utiliser des patchs et des pastilles nicotinées.
    Au début, comme je fumais un paquet par jour, je mettais des patchs à 14mg mais j'avais des nausées et je souffrais d'insomnie où je faisais des cauchemars alors on a réduit la dose de moitié et ça va mieux.
    Depuis presqu'un mois, j'ai économisé 205 EUR d'après l'application Tabac info service ! Je me suis fait plaisir en m'achetant du parfum et des jolis vêtements.
    Au début, je pensais souvent à m'allumer une clope car toutes les occasions étaient bonnes avant, café-clope, fin de repas-clope, voiture-clope, travail-récompense-clope, teraasede café-amis-clopes, plaisir-clope, stress-clope, tristesse-clope, relaxation-télé-clope, discussion au téléphone-clope, promenade-clope, bref après une vie à fumer, je retrouve ma liberté. J'ai vaincu la dépendance ce qui représente un vrai défi lorsqu'on souffre de maladie mentale, en particulier la bipolarité qui engendre de grandes souffrances.
    J'ai entamé la phase sénior de ma vie et j'aurais aimé avoir tenu le coup chaque fois que j'ai arrêté de fumer au cours de ma vie mais il y avait toujours quelque chose qui me faisait replonger, deuils, et autres circonstances malheureuses. Mais bon, c'est compliqué. J'ai eu des périodes d'arrêt qui ne dépassaient pas les cinq ans. C'est déjà pas mal !
    Si j'ai un conseil à donner à des gens qui n'arrivent pas à arrêter, c'est de vous faire accompagner par un tabacologue. C'est le secret de ma réussite cette fois !
    Bon courage à vous !
    Que la force soit avec vous !

    Marie, 62 ans

    Non fumeuse depuis 25 jours

  • Mon amour,
    'Mois sans tabac'
    est super appli intéressante.
    Essayes là pour arrêter avec moi STP
    Ta princesse
    Nadège

    Nadège, 40 ans

    Non fumeuse depuis 2 jours

  • La 2e tentative d’arrêt est plus dure les pastilles et gommes à mâcher m’aident beaucoup en plus du patch. Je n’ai pas craqué je ressent les bienfaits de l’arrêt du tabac je suis très calme et détendue je me suis inscrite à laquafitness et je n’hésite pas à passer au parc après le travail mon but et d’y aller faire du vélo aussi. Conclusion la cigarette est une amie ennemie je préfère la sante

    Sonia, 55 ans

    Non fumeuse depuis 8 jours

  • Après 45 ans (Interrompus par quelques années d'arrêt) de tabagie, j'ai vu partir quelques proches. Alors, cancer des poumons, de la gorge ou de la langue, ça m'angoisse... Le pire, c'est que, perso, je n'éprouve aucune sensation de manque: quelques bouffées de vapoteuse, quelques pastilles et basta! J'aurais vraiment dû le faire plus tôt...

    Didier-Loïc, 65 ans

    Non fumeur depuis 7 jours

Exprimez-vous !

Et faites partager aux autres votre expérience en postant votre propre témoignage: vous pourrez y parler des leçons tirées de cette expérience, des difficultés que vous avez pu rencontrer, de vos doutes, des moyens qui vous ont aidé, bref de tout ce qui a compté pour vous!