Questions / Réponses

Vous vous posez des questions sur l'arrêt, sur les traitements existants, les méthodes pour y arriver, ... ? Dans cette rubrique, Tabac info service répond aux questions les plus fréquemment posées et vous donne les clés pour mieux appréhender votre démarche d'arrêt du tabac.

Votre question

Arrêt du tabac

Bonjour, 




Je fume depuis 5 ans et je suis passée de 15 cigarette à 1 paquet par jour et maintenant 5 a 7 cigarettes par jour, dans le but d’arrêté. 
Depuis je tombe régulièrement malade et je saigne du nez est ce normal? 




Merci

Notre réponse

Bonjour,

Toutes nos félicitations pour votre projet d'arrêt du tabac. Votre réduction est significative, vous pouvez être fière de vous ! 

Les produits nocifs contenus dans la fumée de tabac ont perturbé pendant longtemps le fonctionnement de votre organisme. Ils ont notamment modifié la structure intérieure de votre appareil respiratoire et paralysé votre système immunitaire. Avec l'arrêt du tabac, progressivement votre organisme va retrouver son fonctionnement « normal ». 

En attendant, comme vous le décrivez, on peut être plus facilement malade....

Le fait de fumer provoque une vasoconstriction (les vaisseaux qui se resserrent). A l'arrêt du tabac, ou comme dans votre cas, lors de fortes réductions du tabagisme, le système vasculaire n'est plus soumis à cette contrainte. Ainsi, le temps que tout rentre dans l'ordre, on peut noter ce type d'inconforts...

Cependant, si les saignements du nez sont importants ou durent dans le temps, nous vous conseillons de consulter votre médecin traitant.

Sachez que pour arrêter de fumer dans de bonnes conditions, il faut :

- Être volontaire et motivée.

- Faire le bilan du tabagisme afin de déterminer le traitement adapté à vos besoins. De nombreux traitements sont maintenant remboursés par l'assurance maladie au même titre que n'importe quel médicament remboursé, sans besoin de faire l'avance des frais.

- Mettre en place des stratégies comportementales pour changer ses habitudes et éviter les envies réflexes.

- Mettre en place des compensations dans le domaine du plaisir (profiter de l'argent du tabac pour prendre soin de soi, se détendre, faire du sport, avoir des loisirs...) ceci afin d’éviter la frustration. 

- Bénéficier du soutien et de l'accompagnement d'un professionnel de santé.

Contactez gratuitement un tabacologue de Tabac Info Service en appelant le 39 89. Il fera le bilan de votre tabagisme, vous donnera des conseils personnalisés et vous proposera un suivi.

Vous trouverez également sur cette rubrique " J'arrête de fumer " de précieux conseils.

Bonne continuation.

Je me fais accompagner