Témoignages

Vous êtes fumeurs, ex-fumeurs, futurs ex-fumeurs, proches de fumeurs… votre histoire nous intéresse ! Racontez-nous vos craintes, vos victoires, vos fiertés ou vos difficultés. Votre témoignage est précieux pour tous ceux qui arrêtent de fumer, alors merci à vous.

  • Le cerveau me commande de griller un cigarillos après le café du matin et le repas de midi et à 16h00.

    A chaque fois, je lutte contre lui et je veux que l'arrêt soit brutal. Qui c'est le patron ?

    Plus d'une semaine sans tabac. Rien n'est acquis. Je me donne encore 15 jours.

    Le cerveau se venge, énervement, impatience, insomnies... Je l'emmerde et je vais tenir.

    Hamid, 59 ans

    Non fumeur depuis 9 jours

  • J’ai arrêté de fumer le 1er novembre 2017 après toute une vie, depuis mes 16 ans, comme fumeur compulsif. La décision de je ne peux m’en permettre plus aucune m’a servi pour ne pas recommencer. Ne pas fumer n’était pas le plus dur sinon se redécouvrir et se rééduquer à vivre sans le tabac. Tout le stress, l’alimentation, le travail, la vie sociale ; tout se régulait autour du tabac. Il a donc fallut tant bien que mal à continuer de vivre sans mon pire ennemi. J’en avait marre de penser que je ne pourrai jamais arriver à arrêter ; l’inertie me poussait à fumer et refumer chaque jour, chaque heure ; je devais même me déplacer les jours fériés à aller en acheter ; un vrai esclave. Les années passent, ma fierté de ne plus fumer, de détester l’odeur, de voir ces pauvres fumeurs à la sortie des bars dans le froid avec leurs clopes ; bref je comprenais mais pouvais pas éviter d’avoir pitié d’eux. Le tabac est mon pire ennemi et au fond de moi j’ai aussi découvert que rien ne remplace une cigarette. Si le diable s’incarne dans certains éléments, la cigarette en est une. Me voilà papa depuis septembre 2020, le COVID, un comptable qui m’a fait des horreurs avec ma comptabilité, et hop, j’en refume une en mars 2021. J’ai rompu ma promesse. Mais qu’est-ce que je ressens….un dégout, une peur de rechuter, la colère….les jours passent et j’oublie cet écart….Pendant beaucoup de stress professionnel, une autre cigarette, deux tafs, puis une autre deux jours après, juste de tafs….nous sommes le 25 septembre 2021, et encore une….je dois en être à 10-12….Rien ne remplace une cigarette, juste deux tafs et je l’écrase, car le goût m’écœure, rien ne remplace une cigarette,….mais ce qui est clair, malgré mes peurs, je ne vais pas me laisser faire ; je vais la repousser au maximum moi qui peut encore le faire avec facilité et aisance, car je suis dés-entrainé de fumer, je peux encore le faire et continuer à bien respirer, ne pas me lever le matin pour aller en acheter, garder le plaisir à dire à quelqu’un dans la rue « Désolé, je n’ai pas de feu !!  », le tabac c’est dégueulasse, ça put, et oui rien ne le remplace, ce qui fait encore plus sa beauté et sa force de le laisse derrière.

    Bruno, 42 ans

    Non fumeur depuis 3 ans

  • 1 an sans tabac apres 40 ans de nicotine au quotidien. J ai pris conscience de ma dépendance 1 an auparavant, lorsque j ai du cesser de fumer pour une extraction dentaire. 2 fois. La 1ere fois difficile, sans aide et la seconde fois avec des patch. Incroyables les patchs! Pas de sensation de manque. Des douleurs à l estomac, tenables. Et ensuite, l envie de ne fumer que lorsque j en ressentais le besoin. Et là, magie du cerveau, je diminue ma consommation de moitié, d un paquet à moins de 10 cigarettes par jour. Le bonheur. Presque. Puis un matin, l envie de tester une journée sans cigarettes. Puis 2, 3 4....la crise de manque, nuit tumultueuse, douleurs et crampes, j ai froid. Puis ça passe. Je poursuis. C'est dur. Mais quelle fierté. Quelle revanche sur soi.
    Je regrette sincèrement aujourd'hui de ne pas avoir choisi d'être accompagné. Mais je me sens libre et maître de mon corps. 8 ans plus tôt, j avais arrêté l’alcool dont j'étais aussi dépendant. Aujourd'hui, abstinence et non fumeur, je retrouve des sensations nouvelles.
    Essayez.....

    Jean-Claude, 56 ans

    Non fumeur depuis 1 an

  • J'ai pris une date d'arrêt de tabac elle était le 14 août 2021 et aujourd'hui cela fait 41 jours ( 6 semaine demain) que j'ai arrêter de fumer et depuis mon goût et mon odorat on changeais et j'ai repris l'activité physique ce qui fait que je suis moins essoufflée lors d'un effort bref ça a changer ma vie
    Petit message à ceux qui sont en période d'arrêt tenez bon ça vaut le coup vous avez plus de temp pour vous

    Manon, 19 ans

    Non fumeuse depuis 1 mois

  • Bonsoir à tous voilà depui le 14/09/2021 j'ai prix la dėsition de arrêter de fumer. Depui bien 4ans je fumé bien un paquet de 30 ou 40 part jour .
    J'ai déjà essayé de arrêter j'ai tenue 2jour . Et la depui mon 2 ème essai sa fait 1 semaine que j'ai pas fumer. Bon j'ai été voir un tabacologue qui m'a donner des patchs il m'a conseillé patchs 21+21+14 . Comme il m'a dit j'ai été une grosse fumeuses. . Depui nickel j'ai pas envie de fumer mais bcp de fatigue . Avant je dormer tard le soir matemant à 22h je dort déjà et même l âpre midi j'ai un gros coup de fatigue que j'ai jamais eu sa .. apparemment c'est normal vu votre message sur le site .
    Moi j'ai prix la dėsition arrêter pasceque ce que je vous cache pas sa vien trop chère et de deux je préfère m'être les sous la pour mes enfants . 6000e pour une année. Bah qui vous que sa ma réveiller. Je m'en veux pasceque avec les sous la je pouvait faire deja plein de chose avec mon mari et mes enfants . Je me dit que je suis vraiment bête. Et c'est sa qui me donne la force de avancer et surtout de pas tomber encore dans cette merde de cigarette.

    Je vous souhaite plein de courage à vous les personne qui arrête de fumer prenez soin de vous !!!

    Rosemonde, 32 ans

    Non fumeuse depuis 8 jours

  • Bjr suite a 1 alerte avc
    Debouchages arteres
    Il faut arreter
    9jour aider de patch et pastilles
    La motivation est la mais le manque est cruel .depuis 2jour je ne me patch plus je prend 1pastille par jour
    Le mal de te tete est la je veux tenir .rdv avec 1 adict le 30
    Je veux tenir

    Maria, 44 ans

    Non fumeuse depuis 9 jours

Exprimez-vous !

Et faites partager aux autres votre expérience en postant votre propre témoignage: vous pourrez y parler des leçons tirées de cette expérience, des difficultés que vous avez pu rencontrer, de vos doutes, des moyens qui vous ont aidé, bref de tout ce qui a compté pour vous!

Je me fais accompagner