Espace pro
Rechercher

Le tabagisme passif

 
Le tabagisme passif consiste à inhaler, de manière involontaire la fumée dégagée par un ou plusieurs fumeurs.

La fumée de tabac contient plus de 4000 substances chimiques parmi lesquelles la nicotine, des irritants, des produits toxiques (monoxyde de carbone…) et plus de 50 substances qui peuvent provoquer ou favoriser l’apparition de cancer. La fumée est donc extrêmement nocive pour le fumeur mais elle l’est également pour le non-fumeur qui respire la fumée de cigarette répandue dans l’atmosphère.

Au-delà de la gêne occasionnée, le tabagisme passif aggrave chez l’adulte des pathologies existantes et en crée de nouvelles (cancer des sinus de la face, accidents vasculaires cérébraux, cancer du poumon, accidents cardiaques,…). Si les risques demeurent certes moins importants que chez le fumeur actif, les conséquences pour la santé du non-fumeur sont réelles. Par ailleurs, ces risques augmentent avec la durée et l’intensité de l’exposition. En France, on estime même que quelques milliers de non-fumeurs meurent prématurément chaque année de maladies provoquées par le tabagisme passif.

Retrouvez des informations dans les vidéos animées J’arrête de fumer, parce que c’est meilleur pour la santé, et J’arrête de fumer, parce que je veux un bébé

Le tabagisme passif présente également des risques pour l’enfant né ou à naître. L’exposition d’une femme enceinte à la fumée des autres (sur le lieu de travail, au cours d’une soirée, à la maison, etc.) a ainsi un effet équivalent à un petit tabagisme maternel : les produits chimiques contenus dans la fumée du tabac passent dans le sang de la mère et dans celui du fœtus. De même, un enfant exposé à la fumée de cigarettes sera plus facilement sujet aux irritations des yeux, du nez et de la gorge, mais sera également exposé à une fréquence accrue des rhinopharyngites et des otites, un plus grand risque de crises d’asthme et d’infections respiratoires telles que la pneumonie et la bronchite, une faible mais significative diminution du développement du poumon, une augmentation des risques de mort subite chez le nourrisson.

39 89 (appel non surtaxé)*

Du lundi au samedi 08h-20h *depuis un poste fixe

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi personnalisé et gratuit par son équipe de tabacologues.
 

En savoir plus

Les Témoignages

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.

Lire les témoignages
calculette

Arrêter de fumer permet de réaliser des économies. Calculez combien vous coûte aujourd’hui votre consommation de tabac.  

En savoir plus sur la calculette
fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.  

Consulter les fiches