En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 18 septembre 2018 par Justin

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

Accompagner quelqu'un

Bonjour, Aujourd'hui ma copine a eu l'idée d'arrêter le tabac et j'en suis très fier. Je suis moi même fumeur depuis plus d'un an mais de manière très occasionnel (environ 1 paquet/ 2-3 semaines) je me limite en me mettant la barrière de fumer seulement en soirée avec des amis. Mes questions sont nombreuse mais la principale à laquelle je ne trouve pas de réponse sur votre site est, l'arrêt du tabac doit-il être brutal, en disant stop! à partir de tel date je ne fume plus du tout ou faut-il plutôt lui conseiller de diminuer petit par petit? Son objectif final n'est pas l'arrêt complet mais d'atteindre la même consommation que la mienne, j'ai malgré tout peur que fumer peu soit plus enclins à la rechute que l'arrêt complet pour une ancienne fumeuse régulière. Ai-je raison? Au passage je prend bien sûr volontiers tous les conseils! Bien cordialement,

Notre réponse

Bonjour,

Félicitations, votre amie veut mettre toutes les chances de son côté pour réussir sa démarche d'arrêt du tabac.

Il existe de multiples stratégies d'arrêt du tabac. La bonne est celle qui lui convient le mieux.

Si elle sent que c'est plus confortable pour elle de commencer par réduire sa consommation, cela peut être une stratégie intéressante. La condition est de bien se fixer l'arrêt complet comme objectif final !

Le fait de réduire le nombre de cigarettes fumées va lui permettre de préparer le terrain et de commencer à modifier ses habitudes quotidiennes.

Cependant, cette réduction n'entraine pas l'annulation des risques liés au tabagisme car il peut exister un phénomène de compensation.

En effet, lorsque l'on réduit le nombre de cigarettes fumées, on peut modifier sa façon de fumer et tirer des bouffées plus fortes ou plus fréquentes pour avoir sa dose de nicotine habituelle. Ainsi, on compense la réduction et avale quasiment autant de fumée qu'avant.

Pour éviter cette compensation, elle peut dans un premier temps remplacer les cigarettes qui sont pour elle les moins indispensables par des comprimés ou des gommes à la nicotine.

C'est toujours une bonne chose d'être accompagnée dans son arrêt du tabac. En appelant le 39 89, elle peut être aidée dans sa démarche et être accompagnée gratuitement par un(e) tabacologue.

Bonne continuation et félicitations pour votre soutien.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques