En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 29 mars 2015 par Juliette

Thème : Grossesse

Votre question

LE TABAC

LE TABAGISME PASSIF QUELS EFFETS A T-IL SUR LE NOUVEAU-NE ? ET QUE POUVEZ VOUS NOUS DIRE SUR LA CONSOMMATION DU TABAC CHEZ LA FEMME ENCEINTE

Notre réponse

Bonjour,

Merci de votre question.

Fumer durant la grossesse augmente notamment le risque de :

- développer une grossesse extra-utérine (le fœtus ne s’implante pas au bon endroit),

- faire une fausse couche au début de la grossesse,

- accoucher prématurément.

L’augmentation de ces risques dépend de l’importance du tabagisme de la femme enceinte.

Plus on fume, plus la toxicité est importante pour le fœtus. Dans l’utérus, le fœtus reçoit de l’oxygène grâce au sang de sa mère. Par contre, quand celle-ci fume, son sang se charge alors en monoxyde de carbone et est moins bien oxygéné. D’autres substances chimiques contenues dans la fumée sont également toxiques pour le développement du fœtus.

Lorsque la future maman fume pendant sa grossesse, les principaux risques sont :

- pour le fœtus, d’avoir un retard de croissance intra-utérin (petit poids de naissance, petite taille, petit périmètre crânien) ;

- pour le nourrisson, de développer un asthme (risque augmenté de 30 %), des troubles respiratoires sévères, de faire des pneumonies ou otites, d’avoir des coliques… 

Si une femme enceinte est exposée à la fumée des autres ? Le tabagisme passif subi par les femmes enceintes, non fumeuses, a aussi des conséquences sur la croissance de l’enfant à naître. Une femme enceinte doit éviter les endroits enfumés.

L’idéal est d’arrêter de fumer avant d’être enceinte. Si cela n’a pas pu se faire, l’arrêt sera toujours bénéfique à n’importe quel moment de la grossesse, ou après l’accouchement, pour la future maman, le fœtus ou le bébé. Il n’est donc jamais trop tard pour arrêter de fumer !

Si vous besoin d'être aidée, demandez conseil à votre médecin, votre pharmacien ou votre sage-femme, vous pouvez également contacter gratuitement un tabacologue de tabac info service au 39 89.

Bonne continuation.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques