En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Espace pro
Rechercher

Je sens que je déprime

L’arrêt du tabac peut parfois rendre triste. Certains fumeurs peuvent déprimer et se mettre à pleurer. Sans raison apparente, la vie devient plus difficile. Si vous avez déjà eu des antécédents d’anxiété ou de dépression, une prise en charge par un professionnel de santé (médecin, psychologue, psychiatre) est fortement recommandée au cours de l’arrêt du tabac.

Si vous n’êtes pas sûr(e) de vous et si vous hésitez à rencontrer un professionnel, n’hésitez pas à demander conseil à un spécialiste par téléphone en appelant le 39 89 (du lundi au samedi, de 8h à 20h, appel non surtaxé).

Dans tous les cas, vous trouverez dans la liste ci-dessous des suggestions pour faire face au découragement et voir la vie un peu plus en rose :

  • Se donner des objectifs un jour après l’autre, sans pression.
     
  • Pratiquer un sport.
     
  • Se rappeler ses motivations initiales.
     
  • Se faire plaisir.
     
  • Rencontrer des gens et leur parler.
     
  • S’entraîner à penser « positif ».
     
  • Dire STOP aux idées négatives.
     
  • Se répéter qu’on va y arriver.
     
  • A chaque occasion, se féliciter.
     
  • Relativiser.
     
  • Faire le bilan de tous les progrès accomplis et de tous les bénéfices ressentis.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Le #MoisSansTabac revient en novembre !

Pour commander votre kit, inscrivez-vous en cliquant ici.