En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 09 septembre 2015 par Loic

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

1er question renseignements

Bonjour, je fume depuis un peux plus de 15 ans, je fume également 2 à 3 joints par jours, je fais beaucoup de sport , Comment éviter la 1er cigarettes du matin ?

Notre réponse

Bonjour,

Félicitations pour votre démarche, ce n'est pas facile de prendre la décision d'arrêter de fumer.

La cigarette du matin est très souvent considérée comme la plus importante, et la plus impossible à supprimer.

C'est vrai qu'elle est importante, car c'est elle qui va assurer le "remplissage" des récepteurs nicotiniques du cerveau. Le matin, ces récepteurs sont vides car vous n'avez pas fumé de toute la nuit. Elle a aussi pour mission de vous réveiller, et elle est très rituelle, très automatique

Ce qui va vous aider, ce sont les substituts nicotiniques.

Par exemple, si vous utilisez un patch, vous dormez avec et vous vous réveillez le matin avec des récepteurs déjà remplis, et pas de sensation de manque ! Vous pouvez aussi utiliser des formes orales de nicotine, (comme gommes, pastilles, inhaleur ou spray) et dans ce cas, vous commencez la journée par un de ces produits, en prenant votre douche par exemple, pour lui donner le temps d'arriver dans votre cerveau avant de passer au petit-déjeuner.

Le fait de passer par une phase de réduction peut être utile pour bien préparer le terrain pour un arrêt complet dans le cas où vous auriez des difficultés et des réticences, afin de reprendre confiance dans vos capacités d'arrêt. La réduction peut vous aider à changer vos habitudes de consommation, et ce, de manière durable.

Ainsi, plus que de réduire globalement le nombre de cigarettes fumées sur la journée, le but est de remplacer certaines cigarettes que vous fumez par habitudes (par exemple après les repas, en voiture ou dans les situations d'attente) par autre chose, en commençant par celles qui paraissent le plus facile.

Si vous avez besoin d'aide dans votre arrêt du tabac, vous pouvez contacter un tabacologue de Tabac info service au 39 89 pour avoir un suivi personnalisé et gratuit.

Bonne continuation dans votre démarche.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques