En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 13 novembre 2018 par Elo

Thème : Tabac à rouler

Votre question

Arrêt de la chicha

Bonjour, J’ai fumé la chicha tous les soirs pendant quasiment 4 ans. Cela fait maintenant 1 mois que j’ai arrêter et il y’a très peu d’info sur internet à ce sujet : comment nos poumons récupèrent ils ? Notre corps en général ? Du fait des quantités fumés sur la durée, et que ce soit la chicha, mon corps va t il mettre plus de temps qu’un fumeur de cigarette « lambda »? Merci de vos réponses et de vos services

Notre réponse

Bonjour,

Nous vous félicitons pour votre arrêt de la chicha, c'est un fabuleux cadeau offert à votre santé !

La chicha est très nocive pour la santé. Son usage constitue un risque sanitaire sérieux aussi bien pour le fumeur actif que pour les autres personnes exposées à la fumée

Contrairement à une idée bien répandue, le passage de la fumée dans l'eau n'a aucun rôle filtrant ou purificateur. Elle contient autant de particules que dans la fumée de tabac.

Le monoxyde de carbone (CO) présent dans la fumée de la chicha est en quantité 7 fois supérieure à celui présent dans la fumée d'une cigarette. En effet en plus du monoxyde de carbone lié au tabac, s'ajoute celui du charbon utilisé .

Enfin, la combustion étant incomplète en raison de sa température assez basse (autour de 400-450 degrés, contre 800-850 pour une cigarette), la fumée de la chicha est beaucoup plus irritante pour les voies respiratoires que celle de la cigarette.

Une séance de chicha de 20 à 60 minutes, équivaut à fumer 2 paquets de cigarettes. 

A court terme, la chicha entraîne des risques cardio-vasculaires comparables à ceux de la cigarette. Le risque de dépendance à la nicotine est également important. Et le partage de la pipe à eau, peut transmettre certaines maladies comme l'herpès par exemple.

Les bénéfices liés à l'arrêt de la chicha sont les mêmes que ceux de l'arrêt de la cigarette. Consultez notre page ce que l'arrêt va m'apporter pour plus d'informations.

De la même sorte, les difficultés liés à son arrêt peuvent être les mêmes. Sur notre page Difficultés et solutions vous trouverez des conseils pour vous aider à tenir et vous donner l’énergie de continuer votre démarche.

La récupération du corps peut varier en fonction de l'âge et de l'histoire du tabagisme.

Un point important qui va jouer en votre faveur : avec un arrêt du tabac avant 30 ans, votre espérance de vie redeviendra identique à celle des personnes n’ayant jamais fumé !

Et si vous ressentez le besoin d’être soutenue, vous pouvez trouver un tabacologue près de chez vous en utilisant l'annuaire des consultations de tabacologie, ou bénéficier d’un accompagnement personnalisé et gratuit par un tabacologue au 39 89.

Bonne continuation !

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques