En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 24 février 2014 par MARC

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

Arret tabac

Bonjour J'ai arrêté de fumer depuis 1 mois et demi en m'aidant de patchs. 1 mois avec des patchs 24 heures, à 21 mg : se passe plutôt bien. Gros soucis au début : pallier au manque chronique du matin (observations faites dans d'autres tentatives d'arrêt). Ma solution fut de mettre les patchs de 18 heures à 18 heures et ca s'est avéré assez efficace. Etape patchs 14 mg depuis une dizaine de jours. Là ce fut de gros coup de fatigue et des sensations de manque importantes et fréquentes que je complète à l'aide de comprimés à la nicotine. Mais je ne ressens pas pour autant d'envie de céder et de reprendre la cigarette.Un autre symptôme étrange dans cette phase de 14 mg ce sont des envies de manger sucré. Les traitements aux patchs sont prévus et conseillées pour une durée de trois mois. Mais vu l'état dans lequel je me sens dans cette étape 14 mg je me dis que ca ne serait pas inutile de consolider cette phase en la prolongeant de 1 ou 2 mois. C'est conseillé ou pas?. Merci

Notre réponse

Bonjour,

Tout d'abord, félicitations pour votre arrêt du tabac d'un mois et demi !

Les traitements avec patchs sont conseillés pour une durée de 3 mois en moyenne. Mais si les circonstances de votre arrêt le nécessitent (symptômes de manque présents), il est possible de prolonger leur utilisation sur plusieurs semaines supplémentaires.

Un bon dosage des substituts nicotiniques sur une période suffisante est un atout pour bien réussir votre arrêt du tabac.

Un professionnel de santé (médecin, pharmacien, etc.) ou un tabacologue peuvent vous aider pendant cette période clé.

Vous pouvez trouver un tabacologue près de chez vous en utilisant l'annuaire des consultations de tabacologie, ou contacter Tabac info service au 39 89.

A l'arrêt du tabac le goût se développe et la gourmandise peut l'accompagner avec, par exemple, des envies de manger sucré.

Afin de ne pas prendre de poids, faites attention à la consommation d'aliments ou boissons sucrés et mangez équilibré. vous trouverez des conseils sur la page de notre site Je prends du poids.

Bonne continuation dans votre sevrage !

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques