En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 05 octobre 2015 par Juliette

Thème : Risques du tabagisme

Votre question

Cancer après arrêt?

Bonjour, j'ai 22 ans et j'ai commencé à fumer vers 14 ans. J'ai arrêté il y a deux jours mais je suis angoissée. J'ai peur de développer un cancer malgré l'arrêt de la cigarette, j'ai peur qu'il soit trop tard. Beaucoup de gens développent un cancer même si ils ont arrêté. Quelles sont mes chances?

Notre réponse

Bonjour,

Bravo pour cet arrêt.

C'est vrai qu'il arrive de développer un cancer après avoir arrêté de fumer, il est impossible de prétendre le contraire.

Mais en ayant arrêté si tôt, vous mettez toutes les chances de votre côté. 

Sachez que l'arrêt du tabac est bénéfique pour votre cœur dès 20 minutes après la dernière cigarette. En effet, dès ce moment votre cœur retrouve son rythme normal et vos vaisseaux sanguins, y compris les artères coronaires qui nourrissent votre muscle cardiaque, se sont plus soumis à la contraction cardiovasculaire qui leur fait perdre jusqu'à 30 % de leur diamètre.

En une seule année, le risque de faire un infarctus diminue de moitié et le risque d'AVC rejoint celui des non fumeurs. En trois ans un cardiologue vous considérera à nouveau comme un  non fumeur.

De manière générale, en 5 à 10 ans vous retrouvez une espérance de vie équivalente à celle que vous auriez eue si vous n'aviez jamais fumé. 

Du côté de vos poumons, vous éliminez le monoxyde de carbone en 48 h maximum pour retrouver une oxygénation normale, en 3 mois vos poumons seront à nouveau tous propres, car les cils qui tapissent normalement vos bronches auront repoussés et vous feront, toutes les nuits, bénéficier d’un vrai nettoyage automatique pendant que vous dormez !

Consultez aussi notre page ce que l'arrêt va m'apporter pour plus d'informations.

Et si cette inquiétude ne vous quitte pas, vous pouvez demander à votre médecin de vous prescrire, quelques mois après votre arrêt, un scanner de contrôle de vos poumons, que vous pourrez renouveler au bout de trois ans. 

Très bon arrêt à vous, encore bravo de cette bonne idée d'arrêter si tôt dans votre vie!

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques