En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 22 mai 2020 par Karim

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

Les bien-faits

Je voudrais une liste des bien faits détailler svp

Notre réponse

Bonjour,

Merci de votre question.

L’arrêt du tabac, s’il suscite bien des difficultés, réserve souvent de bonnes surprises. Quelle que soit la quantité de tabac consommée et aussi longtemps qu'on ait fumé, il n'est jamais trop tard pour arrêter et les bénéfices de l’arrêt du tabac interviennent presque immédiatement :
   
20 minutes après la dernière cigarette
La pression sanguine et les pulsations du cœur redeviennent normales.
   
8 heures après la dernière cigarette
L’oxygénation des cellules redevient normale.
La quantité de monoxyde de carbone dans le sang diminue de moitié.

48 heures après la dernière cigarette
Le goût et l’odorat s’améliorent.
  
72 heures après la dernière cigarette
Respirer devient plus facile.

2 semaines après la dernière cigarette

Le risque d’infarctus du myocarde diminue déjà.

3 mois après la dernière cigarette
La toux et la fatigue diminuent. On récupère du souffle. On marche plus facilement.
  
1 an après la dernière cigarette
Le risque d’infarctus du myocarde diminue de moitié.
   
5 ans après la dernière cigarette

Le risque d’accident vasculaire cérébral rejoint celui d’un non-fumeur.

10 ans après la dernière cigarette
Le risque de cancer du poumon diminue presque de moitié.
Le risque de cancer de la bouche, de la gorge, de l’œsophage, de la vessie, du col de l’utérus et du pancréas, diminuent.
 
En moyenne, 15 ans après la dernière cigarette, l’espérance de vie redevient quasiment identique à celle des personnes n’ayant jamais fumé.

Arrêter plus tôt est le mieux, mais il y a toujours un bénéfice à arrêter de fumer.

Par ailleurs, l’arrêt permet de se libérer de la dépendance du tabac. Si la dépendance physique disparaît en moyenne en quelques semaines, la dépendance psychologique est plus lente à s’estomper. Plusieurs mois sont parfois nécessaires pour ne plus avoir de fortes envies de cigarettes.
Dans tous les cas, même plusieurs années après l’arrêt du tabac, fumer une cigarette expose à une reprise du tabagisme, car elle réveille le besoin physique et relance la dépendance comporte - mentale. Mais quel bonheur de pouvoir sortir, bouger, sans être obligé de vérifier si l’on a assez de cigarettes ou si le débit de tabac est encore ouvert ! »

Si besoin, nos tabacologues restent à votre écoute au 39 89, n'hésitez pas.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques