En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 17 juillet 2020 par Bethanie

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

Substitut ou pas ?

Bonjour, Voilà mon profil : J'ai 52 ans j ai commencé à fumer vers 16 ans. J'ai toujours pu ne pas fumer quelques jours ou mois. Vacances, grossesses... Entre 16 et 40 ans il y a eu plusieurs (5, 6) périodes sans tabac dont 2 de presque 1 an. A 40 en 2010 ans arrete total sans substitut. Reprise fin 2016. Mon compagnon depuis 2015 est fumeur et j'ai recommencé progressivement. J'ai stoppé il y a 4 jours je fumais entre 5 et 10 cigarettes /jour. Ce n'est pas terrible j'ai une impression d 'ennui. Et envie de cigarettes essentiellement le soir. Mon conjoint refuse d arrêter. Dois- je utiliser des substituts nicotiniques, si oui lequel ? Quel dosage ? Merci pour votre soutien.

Notre réponse

Bonjour,

Bravo de ce nouveau projet !

Si vous pouvez arrêter seule et sans trop de difficulté, c'est que votre besoin de nicotine n'est pas le plus important.

Vous pourriez tout à fait arrêter sans substituts : vous allez jouer sur le changement de vos habitudes, vous allez considérer la cigarette comme un poids et plus comme une solution universelle. Vous allez devoir vous demander pourquoi, c'est à dire dans quel but, vous avez envie d’une cigarette, pour en obtenir quoi ? Et une fois que vous avez la réponse (pour me calmer, ou pour me consoler) cherchez ce qui vous pourriez faire d'autre pour obtenir la même chose (aller marcher 5 minutes ou téléphoner à un proche).

Néanmoins, il existe une forme de substitut nicotinique qui permet une certaine gestuelle de la main qui ressemble beaucoup à celle de la cigarette : c'est l'inhaleur de nicotine. Il serait donc parfait pour vos difficultés le soir avec votre conjoint fumeur.

Visuellement, il ressemble un peu à un fume-cigarette, et il contient une capsule remplie d’une petite éponge saturée en microgouttelettes de nicotine. L’air que vous aspirez au travers déposera ces gouttelettes sur les muqueuses de la bouche et la nicotine les traversera pour atteindre le cerveau.

Il ne produit pas de fumée et peut donc être utilisé partout, attention, il est important de crapoter sur l'inhaleur et de ne pas inspirer dans les poumons. Vous le trouverez en pharmacie.

Pour vous aider, nous avons écrit le guide pratique j'arrête de fumer que vous pouvez télécharger. Vous y trouverez des tests, des conseils, des petites astuces qui vous permettront de démarrer et de pérenniser votre arrêt ; mais si c’est trop difficile "en solitaire”, n’hésitez pas à nous appeler au 39 89, nous vous accompagnerons de manière gratuite et personnalisée. 

Nous vous souhaitons une belle réussite !

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques