En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 30 août 2015 par sophie

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

Varénicline

j'ai déjà essayé d'arrêter de fumer, je veux essayer la Varénicline qui a bien réussit sur mon mari (arret depuis 2ans). Mes craintes sont le sommeil et la prise de poids.. Que me conseillez vous?

Notre réponse

Bonjour,

Félicitations pour votre souhait d'arrêter de fumer.

La Varénicline n'est recommandée qu'en deuxième intention, en cas d'échec du sevrage avec les substituts nicotiniques. 

C'est un médicament qui est indiqué dans le sevrage tabagique chez l’adulte et ne peut être délivré que sur prescription médicale.

Seul le médecin pourra juger de l’intérêt de ce médicament au cas par cas en raison de la dépendance du patient, des contre-indications éventuelles et des interactions médicamenteuses possibles.

En outre, à l'arrêt du tabac, il est fréquent d’avoir des troubles du sommeil : mauvais sommeil, on se réveille au cours de la nuit, ou au contraire on fait des rêves incroyables ...

Tout cela est normal, les problèmes de sommeil font partie des symptômes du manque de nicotine.

Vous trouverez des conseils sur notre page internet j'ai du mal à dormir qui pourront peut être vous aider à retrouver une bonne qualité de sommeil.

Enfin, grossir n'est pas systématique à l'arrêt du tabac, bien heureusement.

On peut observer une prise de poids de 2 à 3 kg à l'arrêt du tabac quand il n'y a aucun changement dans son activité physique ou son alimentation.

Le fait de fumer permet de dépenser des calories, à raison de 200 calories par jour environ pour une consommation d'un paquet de cigarettes par jour. On évite donc la prise de poids en modifiant légèrement son alimentation pour réduire son apport calorique, ou en augmentant la dépense calorique en ayant une activité physique régulière.

De nombreux conseils sont disponibles sur le site manger-bouger.fr, et notamment la fabrique à menus qui fournit des idées de menus variés et équilibrés.

Privilégiez les légumes, viandes blanches, poissons, fruits et limitez les alcools , les sucreries, viennoiseries pendant votre arrêt. Continuez à bien vous hydrater avec du thé vert et de l'eau.

Une prise de poids supérieure à ces 3 kg est liée à une augmentation de la prise alimentaire comme tentative pour gérer le manque. Le fait d'avoir une substitution nicotinique adaptée permet d'éviter de ressentir le manque de nicotine, et d'éviter de manger plus ou de grignoter.

Si vous voulez être aidée dans votre démarche, vous pouvez appeler Tabac info service au 39 89 et bénéficier d'un suivi téléphonique gratuit avec un(e) tabacologue.

Bonne continuation dans votre arrêt.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques