En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 02 septembre 2015 par Béatrice

Thème : Dépendance

Votre question

anxiété

Bonjour, il y a un an j ai pu arrêter de fumer d une heure a l autre grâce à une séance d acupuncture. Un mois après j ai fait des crises d angoisses, j ai recommencé à fumer. Je pense que les deux étaient liées et que couvait un problème plus profond. J ai suivi une thérapie et il y a 4 jours j ai décidé de tenter à nouveau un arrêt avec l aide de patchs. Ca se passe plutôt bien au niveau de la gestion du manque par contre je me trouve très anxieuse. La jprise d'anxiolytiques apaise cette anxiété mais cela m inquiète quand même. Dois je m inquiéter de cette anxiété malgré les substituts nicotiniques? Que puis je faire pour mieux vivre ce sevrage d un point de vue émotionnel? Au bout de combien de temps cela cesse?

Notre réponse

Bonjour,

Tout d'abord, félicitations pour votre arrêt

Plusieurs composants du tabac agissent sur l'humeur et l'anxiété. Quand on arrête de fumer, parmi les symptômes possibles, il peut donc y avoir une déprime, de l'anxiété ou de l'irritabilité.

Ces symptômes peuvent aussi être présents suite à un manque de nicotine à l'arrêt du tabac, donc pour minimiser votre anxiété vous pouvez essayer de prendre des substituts oraux en plus de vos patchs (gommes, comprimés, inhaleur spray).

Ces symptômes sont transitoires, mais ils peuvent durer jusqu'à 2 ou 3 mois. C'est le temps qu'il faut pour se libérer de la dépendance physique.

Pour gérer votre anxiété, la respiration abdominale est un bon outil. Cet exercice peut se faire debout, assise, ou allongée : vous fermez les yeux avec les mains sur le ventre, pour vous concentrez sur les mouvements de votre abdomen, et vous allez inspirer par le nez en gonflant le ventre, et soufflez par la bouche en rentrant le ventre.

Faites cet exercice dans un endroit calme, le temps que vous le souhaitez (30 sec ou 30 minutes) et autant de fois que nécessaire dans votre journée.

L'activité physique est aussi utile pour gérer votre anxiété, vous détendre, et vous sentir mieux, car elle permet de libèrer des hormones de bien-être . Pour quoi ne pas faire un peu de marche ou de vélo dès que vous le pouvez dans votre semaine ?

Vous trouverez d'autres conseils sur notre page Difficultés et solutions.

Vous pouvez appeler un tabacologue de Tabac infos service au 39 89, pour discuter de votre situation, d'avoir des conseils adaptés, et bénéficier d'un suivi personnalisé.

N'hésitez pas à consulter votre médecin traitant, pour lui parler de votre anxiété, si ça ne s'améliore pas.

Accrochez-vous, vous êtes sur le bon chemin !

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques