En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 18 juillet 2015 par Jeremy

Thème : Risques du tabagisme

Votre question

je fume du chite

bonjour je fume du chite je voudrais savoir a quelle point ce st nocif pour la santé et es ce mieux de fumer 2 joints par jour ou 2 paquets de clopes parceque quand j arrête de fumer le chite je fume environ 2 paquets cdtl

Notre réponse

Bonjour,

Merci pour votre question

Fumer du cannabis est dangereux, fumer du tabac est dangereux.

Pour répondre clairement à votre question, aucune de ces consommations n'est sans risque.

Vous connaissez sans doute les danger du tabac, mais voici ceux du cannabis :

Certains effets sont ressentis dès les premières bouffées : euphorie suivie de confusion avec parfois hallucinations, pouvant aller jusqu’à la perte de contrôle de soi-même. Ces effets peuvent être responsables d’accidents corporels ou de la circulation. Une vingtaine de minutes après la prise de cannabis, le sujet peut ressentir une soif intense, une faim impérieuse, des nausées, des vomissements ; il peut être victime de chute de la tension artérielle et d’augmentation du rythme cardiaque, d’anxiété, de crises de panique ou de paranoïa, de dépression, d’un déclenchement de troubles mentaux durables chez des personnes fragiles, d’une aggravation des troubles des personnes déjà atteintes.

Les risques à long terme chez les fumeurs réguliers sont : perte de mémoire, perte de la motivation (au travail par exemple), aggravation de certaines maladies psychiatriques, bronchite chronique, pneumothorax, cancers (du poumon, de la gorge, de l’œsophage, de la langue, plus rarement, ischémie (diminution de l’apport sanguin à un organe) des membres inférieurs.

La fumée d'un joint de cannabis (le plus souvent un mélange de tabac et de cannabis) est beaucoup plus toxique que celle du tabac seul. Sa consommation fait inhaler six à sept fois plus de goudrons et de monoxyde de carbone que la cigarette. Elle multiplie par 5,7 le risque de cancer du poumon chez les forts utilisateurs par rapport à des personnes qui n'en ont pas l'usage.

La dépendance physique au cannabis existe. Environ 2 fumeurs de cannabis sur 10 sont dépendants, c'est peut-être votre cas.

La dépendance s’installe d’autant plus facilement que l’usage du cannabis est régulier.

Le joint contient du cannabis et du tabac. Fumer même un seul joint par jour, c’est fumer aussi du tabac. Ce n’est donc pas arrêter complètement. De plus, ce tabagisme (même réduit) va stimuler le besoin de nicotine et provoquer des pulsions fortes à fumer. Il est donc recommandé d’arrêter le cannabis en même temps que le tabac.

Pour plus de conseils, vous avez la possibilité d’appeler Écoute Cannabis au 0 980 980 940. Appel anonyme et non surtaxé (coût d’une communication locale depuis un poste fixe ou inclus dans les forfaits des box et des mobiles).

Voici 2 liens qui pourront vous permettre d'en savoir plus :

le guide d’aide à l’arrêt du cannabis.

- le site Drogues info service.

Bon courage à vous !

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques