En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 24 janvier 2014 par nicole

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

patch

Je ne fumais que 5 cigarettes par jour, depuis le mois d'octobre j'ai arrêté avec des patchs mais en décembre j'ai craqué pour quelques cigarettes en enlevant le patch 15 minutes avant, depuis je suis enrhumée et je tousse (avant qu'avant je n'étais pas souvent malade) est-ce possible que ce soit à cause de ça, (fumer avec le patch) depuis 15 jours je n'ai plus de patch et je ne fume plus, mais l'envie est très forte et je pense souvent si j'avais su je n'aurais pas dû arrêter, car fumer pour moi était un véritable plaisir

Notre réponse

Bonjour,

Félicitations pour cet arrêt du tabac. Et oui, vous avez pris la bonne décision !

Le tabac était pour vous synonyme de plaisir. Quand on fume, des cellules dans le cerveau captent la nicotine. Lorsqu'elles sont activées, cela procure des sensations de bien-être. Après une bouffée de cigarette, la nicotine provoque ce plaisir en 7 secondes.

Cependant les anciens fumeurs soulignent qu’à l’arrêt du tabac, ils ont redécouvert d’autres plaisirs : odeurs, goût des aliments, impression de respirer pleinement... Ils expriment aussi un sentiment de réussite personnelle et la satisfaction d’avoir retrouvé une forme de liberté et d’indépendance. Courage ! Ce sera bientôt votre cas. Vous trouverez des conseils pour vous aider sur la page rompre la nostalgie de la cigarette.

Concernant la toux ou le rhume, sachez que les produits nocifs contenus dans la fumée de tabac ont perturbé le fonctionnement de votre organisme. Ils ont  modifié la structure intérieure de votre appareil respiratoire et paralysé votre système immunitaire. Depuis votre arrêt du tabac, votre organisme retrouve progressivement son fonctionnement « normal ». Cela peut entraîner pendant quelques jours ou quelques semaines des irritations de la gorge, des sinusites, des angines, des rhumes etc. La toux prouve que les cils vibratiles qui tapissent votre gorge et les cellules qui tapissent vos bronches se remettent à faire leur travail et évacuent les déchets.

Donc accrochez-vous, vous êtes sur le bon chemin !

Si vous souhaitez être soutenue durant cet arrêt vous pouvez bénéficier d’un accompagnement personnalisé et gratuit par mail en vous inscrivant au coaching en ligne ou en appelant un tabacologue au 39 89.
 

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques