En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 15 juin 2015 par VERONIQUE

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

reprise après arrêt de 7 ans

Bonjour, j'ai arété totalement de fumer pendant sept ans tout en en ayant envie régulièrement mais je n'ai jamais craqué, J'ai perdu mon papa il y & 1 moi et demi et mon conjoint le sien il y a 2 semaines, J'ai repris la cigarette il y a 3 semaines et je n'arrive plus à m'arrêter bien que ma motivation soit très forte; De plus je suis traité pour dépression suite à un burn out depuis mars 2013. j'ai besoin de vos conseils, car si les premières cigarettes m'ont donné l'impression d'être moins dépressive après le décès de mon papa elles ne me font plus le même effet. samedi je dois aller disperser les cendres de mon papa, décédé d'un cancer du poumon 8 et cela m'angoisse terriblement Merci pour l'aide et les conseils que vous pourriez m'apporter, cordialement

Notre réponse

Bonjour,

Vous avez bien fait de nous écrire. Pendant toutes ces années ou vous n'avez pas fumé vous avez gardé l'idée que la cigarette pouvait être une solution aux difficultés.

Depuis quelques semaines vous êtes confrontée à une situation terriblement triste, et la cigarette s'est imposée à vous comme une solution "évidente", d'autant qu'au début, ça marche... Votre cerveau avait perdu l'habitude de la nicotine et il y a repris goût, mais vous vous êtes très vite rendue compte que c'était un leurre.

Pourtant, ces quelques cigarettes ont sans doute suffit à réactiver votre dépendance physique, ce qui fait que votre motivation à l'arrêt, bien que très forte, ne suffise pas à ré-arrêter. Des substituts nicotiniques (patchs, gommes, etc.) nous paraissent une aide appropriée.

Afin d'évaluer votre niveau de dépendance à la nicotine et vous conseiller le traitement le mieux adapté pour vous, vous pouvez consulter un professionnel de santé (médecin, pharmacien, etc.) ou un tabacologue.

Vous pouvez également contacter un tabacologue de Tabac info service au 39 89. Un bilan puis un suivi gratuit personnalisé pourra vous être proposé.

D'autre part, dites vous que la cigarette ne vous aidera pas à affronter la cérémonie pour votre Papa, que l'émotion que vous ressentirez ce jour là est normale. Arrêter de fumer c'est important, mais cette cérémonie l'est aussi, vous pourrez quitter la cigarette un peu après.

Etre sous anti-dépresseur n'est pas une contre-indication pour arrêter de fumer, par contre conservez ce traitement tout au long de votre futur arrêt, et voyez régulièrement le médecin qui vous l'a prescrit pour adapter le dosage si besoin.

Bon courage à vous et à votre conjoint pour affronter les jours à venir.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques