En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 30 mars 2020 par odette

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

toujours envie de manger à l'obsession

bonjour aujourd'hui je n'ai mis qu'un seul patch (16h) de 21mg pensant qu'hier j'étais en surdosage (sommeil perturbé) mais j'ai toujours envie de manger du sucre malgré le fait de prendre des gommes et boire en cas d'envie. je sais plus quoi faire et mon problème de sommeil va t il durer plus de temps ? merci pour vos reposes cordialement odette

Notre réponse

Bonjour,

Bravo de votre choix d'avoir arrêté de fumer !

Les envies de sucre sont fréquentes à l'arrêt du tabac. Pourquoi ?

Parce que chaque cigarette entraîne un pic de sucre dans notre sang, que votre cerveau aime le sucre (c'est son carburant n° 2 après l'oxygène) et ces pics lui manquent.

Ayez une alimentation plus saine, un bon petit déjeuner, avec des sucres lents comme du pain complet, et faites une collation vers  10 heures 30 et 16 heures 30 pour éviter d'accumuler une sensation de faim trop intense (une tranche de pain complet, une fruit, une poignée de fruits à coques ...). 

Pour améliorer votre alimentation, de nombreux conseils sont disponibles sur le site manger-bouger.fr, et notamment la fabrique à menus qui fournit des idées de menus variés et équilibrés. 

Et voici comment trouver le bon dosage de votre substitution nicotinique. C'est important, car l'augmentation de l'appétit fait partie des signes de manque.

Il faut que la dose soit suffisante, et elle dépend du nombre de cigarettes, mais surtout de l'intensité de l’inhalation : 

En moyenne, 1 cigarette = 1 mg de nicotine, mais si on aspire fort ça peut monter jusqu'à 2 ou 3 mg par cigarette ! Ça change la dose du patch ! Il est possible de poser jusqu'à 4 patchs de 21 mg chez les gros fumeurs !  

Donc partez d’autant de mg de nicotine que du nombre de cigarettes fumées, et augmentez, ou diminuez, jusqu’à vous sentir bien. 

Vous pouvez utiliser une forme orale, gommes, pastilles, comprimés à fondre sous la langue, inhaleur ou spray, si vous sentez que la quantité de nicotine dans le patch ne suffit pas. Cela permet aussi une gestuelle qui est absente du patch. 

Pour vous aider, nous avons écrit le guide pratique j'arrête de fumer que vous pouvez télécharger. Vous y trouverez des tests, des conseils, des petites astuces qui vous permettront de continuer votre arrêt plus facilement ; mais si c’est trop difficile "en solitaire” n’hésitez pas à nous appeler au 39 89, nous vous accompagnerons de manière gratuite et personnalisée. 

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques