En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 02 juillet 2019 par Cyriaque

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

Arrêt de consommation, enchaînement de problèmes

Bonjour, je fume du tabac et du cannabis sous forme résineuse, je précise que je fume surtout les deux en même temps à raison d'un minimum de 4 par jour mais souvent beaucoup plus Par le passé j'ai enchaîné plusieurs pneumothorax qui étaient sûrement dû à ça, et maintenant j'ai fais une tachycardie suivis d'une colique d'origine inconnu Au quotidien j’enchaîne les douleurs musculaires, j'ai moins de douleurs pulmonaires mais ça me fais quand même des gènes respiratoires, j'ai des accoues de mon cœur parfois et les problèmes cité en haut. Dès que je fume ça me créer des gaz que je rote, palpitations, nausées et fatigue direct. Je suis actuellement en train d'essayer d'arrêter de fumer (ça fait 1,5 semaine que je fume plus beaucoup), Mes questions sont : -Est-ce que tout cela est normal ? à la fois en tant que fumeur mais aussi quand j'essaie d'arrêter de fumer ? -J'ai entendu parler de la varénicline pour arrêter cependant ça serait dangereux, un autre substitut marcherait il aussi bien ?

Notre réponse

Bonjour,

Merci de ce témoignage très intéressant.

Oui, palpitations et gênes respiratoires viennent clairement du tabac, surtout quand la consommation est intense.

Principalement, c'est la nicotine de la fumée, qui arrive dans le cerveau en quelques secondes, qui provoque  palpitations et diminution du diamètre des vaisseaux sanguins; et le monoxyde de carbone qui s'installe sur vos globules rouges à la place de l'oxygène, vous privant ainsi de l'oxygène auquel vous avez droit, qui provoque les gênes respiratoires (et la fatigue).

Ces deux phénomènes disparaissent très vite à l'arrêt du tabac:

- 20 à 30 minutes après la dernière cigarette le rythme cardiaque se normalise

- en 36 heures environ le monoxyde de carbone est éliminé de votre sang.

La varénicline est un bon traitement de la dépendance physique, il nécessite que votre médecin vous rédige une ordonnance. Il n'est pas dangereux, il a juste des contre-indications, d'où le besoin de l'avis de votre médecin.

Plus simplement, pensez à la nicotine de substitution, qui vous aidera à ne pas souffrir du manque physique, et à doubler vos chances d’arrêt à un an ! Il en existe sous tant de formes différentes, (comme patchs, gommes, pastilles, comprimés à fondre sous la langue, inhaleur ou spray), que vous en trouverez bien une qui vous convienne. Dorénavant, la presque totalité des substituts nicotiniques sont pris en charge par la Sécurité Sociale, à 65%, sans que vous fassiez l'avance des frais (renseignements sur ameli.fr). Votre médecin ou un autre professionnel de santé (infirmier, chirurgien-dentiste, etc.) doit bien sûr vous rédiger une ordonnance ; sur cette dernière ne doivent figurer que les substituts nicotiniques, et bien spécifier lesquels.

Si vous avez une mutuelle elle complétera le reste.

Pour vous aider, nous avons écrit le guide pratique j'arrête de fumer que vous pouvez télécharger. Vous y trouverez des tests, des conseils, des petites astuces qui vous permettront de démarrer et de pérenniser votre arrêt ; mais si c’est trop difficile seule, n’hésitez pas à nous appeler au 39 89, nous vous accompagnerons de manière gratuite et personnalisée.

Bravo pour votre diminution de ces derniers jours et bonne route vers l'arrêt!

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques