En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 23 avril 2019 par Eric02

Thème : Dépendance

Votre question

Arrêt de tabac

Bonjour cela fait aujourd'hui 15 jours que j'ai arrêté de fumer avec des patchs 14mg et des pastilles de nicotine 1mg environ 3 à 4 par jour mes nuits sont toujours agité avec des rêves inexplicable et l'envie de fumé très présente dans la matinée l'après-midi étant plus calme j'espère que c symptôme vont disparaitre car moralement c compliqué sachant que j'avais essayé d'enlever le patch pour la nuit elles était moin agités mais au réveil l'envie de fumé plus forte sur les conseils de mon pharmacien j'ai laissé le patch la nuit quand pensé vous j'ai très peur de ne pas résisté encore longtemps si c symptôme ne disparaissent pas dans l'attente de votre réponse cordialement

Notre réponse

Bonjour, 

Félicitation pour votre arrêt du tabac depuis 15 jours !

A l'arrêt du tabac, il est fréquent d’avoir un mauvais sommeil. On se réveille au cours de la nuit, ou on fait des rêves incroyables ...

Tout cela est normal, les problèmes de sommeil font partie des symptômes du manque de nicotine.

Dans les symptômes du manque, on retrouve également en plus des troubles du sommeil : l'irritabilité, l'anxiété, la tristesse, les troubles de l'attention et l'augmentation de l'appétit.

Votre pharmacien a eu raison de vous faire tester avec le patch la nuit, cela vous a aidé pour les envies de fumer. Malgré le patch a 14 mg et les pastilles, vous devez être encore sous dosé en nicotine. 

Sachez qu'il est possible de poser jusqu’à 4 patchs de 21 mg chez les gros fumeurs ! Il n’y a pas de danger dans les patchs, car la nicotine arrive lentement dans le cerveau et n’y occasionne pas d’agression cardiaque. Si vous pensez être en sous-dosage, augmentez les doses par palier de 7 mg, et montez jusqu’à vous sentir bien, sans manque, mais sans être surdosé non plus (bouche pâteuse, accélération du rythme cardiaque, douleurs au ventre, sensation de dégoût ou d’écœurement, comme si vous aviez trop fumé), vous pouvez également utiliser plus de substituts oraux le matin, où vous décrivez ressentir plus d'idées de cigarette.

Vous trouverez des conseils sur notre page internet j'ai du mal à dormir pour vous aider à retrouver une bonne qualité de sommeil.

Si vous ne voyez pas d'améliorations au niveau du sommeil dans les prochaines semaines, vous pouvez en parler à votre médecin pour mettre en place un traitement adapté.

C'est toujours une bonne chose d'être accompagné dans son arrêt du tabac. En appelant le 39 89, vous pouvez être aidé dans votre démarche par un(e) tabacologue de Tabac Info Service.

Nous sommes certains qu'avec une aide adaptée, vous pouvez y arriver. Ne baissez pas les bras, tenez-bon !

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques