En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 31 août 2019 par Johanna

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

Arrêt difficile que faire

Je n'arrive pas à arrêter. Je me motive, je reste avec des bonbons à la stevia et ma cigarette électronique pendant toute une matinée et puis dans l'après midi je craque. Tout les jours je jette mon tabac à la poubelle et réessaye mais tout les jours je le ressort je refume une à un moment donné et j'arrive pu à m'arrêter jusqu'au lendemain matin. Je me sens très déprimée, je pleure, ne sait pas comment m'occuper. Je m'ennuie beaucoup et n'est plus aucune motivation. C'est horrible et j'ai pas le choix d'arrêter parce que je suis malade.. Mes bronches sont obstruées. J'ai pas le choix et j'y arrive pas. Je me dis que je voudrais redevenir comme avant et fumer autant que je veux sans me poser de questions mais c'est trop tard faut que sa cesse. Je comprends pas pourquoi je n'ai aucune volonté, je me sens complètement nulle et impuissante

Notre réponse

Bonjour,

Bravo pour vos efforts, il finiront par payer!

D'autre part, vous n'êtes ni nulle ni impuissante, c'est juste que n'avez pas encore trouvé les bons outils... Et vous êtes toujours motivée, ce qui est prouvé par ce message!

Tristesse et larmes sont des signes de manque physique de nicotine. Ils peuvent être atténués, voire supprimés, par la nicotine de substitution. Il en existe sous tant de formes différentes, (comme patchs, gommes, pastilles, comprimés à fondre sous la langue, inhaleur ou spray), que vous en trouverez bien une qui vous conviendra. Ils doublent les chances d'arrêt et sont remboursés par la sécurité sociale (renseignements sur ameli.fr). Votre médecin ou votre pharmacien saura vous conseiller.

D'autre part, il y a deux autres dépendances en plus de la dépendance physique: 

- la dépendance psychologique, c'est le fait d'avoir recours au tabac en fonction de ses émotions (stress, tristesse ...), c'est important de changer les idées que vous avez sur la cigarette et sur ce qu'elle vous apporte.

- la dépendance comportementale, c'est le fait d'avoir pris l'habitude de fumer en faisant une certaine action (fumer en buvant un café, fumer en conduisant, ou tout simplement, fumer chez vous parce que vous vous ennuyez...). Changer vos habitudes, trouver des occupation différentes, sera une grande aide dans cet arrêt qui se profile.

Pour vous aider, nous avons écrit le guide pratique j'arrête de fumer que vous pouvez télécharger. Vous y trouverez des tests, des conseils, des petites astuces qui vous permettront de démarrer et de pérenniser votre arrêt ; mais si c’est trop difficile seule, n’hésitez pas à nous appeler au 39 89, nous vous accompagnerons de manière gratuite et personnalisée.

Bon courage, n'oubliez pas que vous êtes, comme tout le monde, capable d'y arriver!

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques