En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 25 février 2020 par Nico

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

Astuces pour ne pas craquer

Bonjour, Je suis toujours autant tenté par la cigarette, je ne suis pas plus stressé que d'habitude mais je n'arrive pas à surpasser mon manque ... Auriez-vous des ou une astuce pour combler ce manque . Merci beaucoup

Notre réponse

Bonjour,

Bravo pour votre décision d'arrêter de fumer !

Sachez d'abord qu'une idée de cigarette, appelée pulsion ne dure en moyenne que 3 minutes avant de disparaître. Vous l'avez peut-être expérimenté sans y faire attention. Mais c'est important, car cela réduit la durée de l'effort que vous allez devoir faire : quelques minutes au lieu de l'impression que ça va durer "toute la vie" !

Tout ce qui peut vous occuper la tête et les mains pendant ces 3 minutes est bon à prendre : lecture, musique, jeux, puzzles, coloriages, bricolage, internet... Faites votre propre liste de ce que vous pouvez faire avec plaisir en 5 minutes chrono. 

Repensez aussi dans ces moments-là aux raisons qui vous poussent à arrêter, imaginez-vous dans quelques semaines, sans tabac et complètement libre....  

Sachez encore que plus vous résisterez, plus ce sera facile. Et que plus le temps passera, et plus ces pulsions seront brèves, rares, et moins intenses. 

Dernier point très important.

N’oubliez pas non plus la nicotine de substitution, qui vous aide à ne pas souffrir du manque physique, et à doubler vos chances d’arrêt à un an ! Il en existe sous tant de formes différentes, (comme patchs, gommes, pastilles, comprimés à fondre sous la langue, inhaleur ou spray), que vous en trouverez bien une qui vous conviendra. 

Bonne nouvelle, dorénavant, la presque totalité des substituts nicotiniques sont pris en charge par la Sécurité Sociale, à 65%, sans que vous fassiez l'avance des frais (renseignements sur ameli.fr). Votre médecin doit bien sûr vous rédiger une ordonnance ; sur cette dernière ne doivent figurer que les substituts nicotiniques, et bien spécifier lesquels. 

Si vous avez une mutuelle elle complétera le reste. 

Les dentistes, kinés, sages-femmes, psychiatres et infirmières peuvent aussi rédiger cette ordonnance. Nous sommes à votre écoute pour vous accompagner dans votre arrêt, au 39 89, de manière gratuite et personnalisée. 

Pour continuer votre arrêt plus facilement, vous pouvez télécharger le guide pratique j'arrête de fumer, vous y trouverez des tests, des conseils, des petites astuces. 

Alors, oui, c’est difficile d’arrêter de fumer. Mais au bout, il y a plein de récompenses. Pour vous en convaincre, consultez notre page ce que l'arrêt va m'apporter

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques