En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 30 novembre 2015 par Ewenn

Thème : Cigarette électronique

Votre question

Cigarette électronique

bonjoir cela fait maintenant une semaine que j'ai arrêter la cigarette. J'ai donc pris l'initiative de me procurer une cigarette électronique. Penser-vous que j'arrêterais le tabac avec la cigarette électronique et de la motivation ?

Notre réponse

Bonjour,

Bravo pour arrêt du tabac si tôt dans votre vie, c'est vraiment un excellente idée!

Sachez quand même que la cigarette électronique reste un produit industriel, dont on ne connaît pas encore la toxicité à moyen et long terme. Ce n’est pas un médicament ni un moyen validé scientifiquement pour l’arrêt du tabac. 

Au niveau physique, on manque encore d'éléments pour connaître les éventuels effets nocifs de l'utilisation de la cigarette électronique et des produits chimiques qui sont contenus dans les liquides et qui, une fois chauffés peuvent dégager des substances toxiques.

De plus, même si certains parviennent à arrêter de fumer en vapotant, on sait que l'utilisation de cette cigarette électronique peut entraîner une dépendance comportementale, liée au geste, et physique si on utilise un liquide avec nicotine et que l'on continue donc à apporter rapidement de la nicotine aux récepteurs cérébraux par le biais de l'inhalation.

Pour ces raisons, la cigarette électronique n'est pas aujourd'hui considérée par la Haute Autorité de Santé comme un outil efficace dans l'arrêt du tabac.

Pour un arrêt sans aucun risque pour votre santé, mieux vaut-vous diriger vers une méthode validée, comme les substituts nicotiniques (qui vous aide à ne pas souffrir du manque physique. Il en existe sous tant de formes différentes, (comme patchs, gommes, pastilles, comprimés à fondre sous la langue, inhaleur ou spray), que vous en trouverez bien une qui vous convienne.

Les substituts nicotiniques doublent les chances d'arrêt et sont autorisés dès 15 ans. Ils sont remboursés par la Sécurité Sociale à hauteur de 50 € (Vous trouverez tous les détails sur le site ameli.fr) si votre médecin vous rédige une ordonnance.

Vous pouvez aussi consulter un tabacologue près de chez vous en utilisant l'annuaire des consultations de tabacologie, ou contacter un tabacologue de Tabac info service au 39 89.

Plus simple encore,Tabac info service vous accompagne désormais au quotidien sur votre smartphone. En téléchargeant gratuitement l'application Tabac info service, vous retrouverez votre coaching personnalisé, les questions réponses, les témoignages... et des services inédits.

Rendez-vous sur votre plate-forme de téléchargement Google play ou App Store et recherchez "TABAC INFO SERVICE". 

Bon continuation dans cet arrêt!

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques