En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 16 juin 2015 par NATHALIE

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

Ecigarette

Bonjour, Voici 9 mois que je n'ai pas touché à une seule cigarette, mais en revanche je suis passée à la Ecigarette pensant que je serai libérée. Pourtant je me rends compte aujourd'hui que j'ai la même dépendance à la Ecigarette qu'à la cigarette. J'aimerai savoir si en arrêtant la Ecigarette je peux passer au patchs ? (J'avais réussi à arrêter 4 avant avec les patchs). Dans l'attente, merci.

Notre réponse

Bonjour,

Merci pour votre question et félicitations pour votre arrêt du tabac. C'est vrai, vous avez quitté une dépendance pour une autre mais vous en avez pris conscience et c'est l'essentiel pour pour vous en sortir.

Bien sur, vous pouvez ré-utiliser les patchs qui vous avaient réussi par le passé. Pour trouver le bon dosage, essayer de calculer ce que vous consommez avec votre e-cigarette, c'est difficile et il n'y pas de calcul officiel.

Par contre, si vous n'utilisez pas de nicotine dans votre e-cigarette, vous n'aurez pas d'avantages à poser des patchs, leur principe étant de vous donner la nicotine de manière non agressive et non addictive. Dans ce cas, le changement de vos habitudes et la Thérapie Cognitive et Comportementale sera une meileure méthode pour vous.

Vous pourriez essayer une consultation anti-tabac avec une orientation cognitivo-comportementale. La thérapie cognitivo-comportementale (T.C.C) permet de travailler sur 2 aspects :

- l'aspect cognitif correspond à ce qui se passe dans le cerveau du fumeur, sur la manière dont est perçue la cigarette. Par exemple, le fait de considérer la cigarette comme une amie ...

- l'aspect comportemental correspond à ce que la personne fait dans sa vie avec la cigarette. Par exemple, le fait d'allumer une cigarette lorsqu'on rentre à la maison ou lorsqu'on se sent stressé.
Des chercheurs ont prouvé que les séances de T.C.C augmentent les chances de réussir l’arrêt du tabac d’environ 50%. C’est l’une des approches non-médicamenteuses dont l’efficacité est scientifiquement démontrée !

Cette méthode peut tout à fait être combinée avec la prise de substituts nicotiniques (patch, pastilles, gommes ou inhaleur) si vous répondez également positif au test de dépendance.

Vous trouverez des praticiens des TCC sur le site internet : http://www.aftcc.org/

Si vous souhaitez de l'aide ou du soutien dans votre arrêt, vous pouvez contacter gratuitement un tabacologue de Tabac info service au 39 89.

Encore bravo pour vos neuf mois sans fumer, et bon courage pour la suite.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques