En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 23 mars 2015 par Cécile

Thème : Grossesse

Votre question

Grossesse et tabac

Bonjour, Je viens d'apprendre que je suis enceinte. J'essaie de réduire le nombre de cigarettes par jour et cela fonctionne. Et au lieu d'avaler la fumée je crapote. Même si ce n'est pas la solution est ce mieux nuisible? Merci

Notre réponse

Bonjour,

Bravo pour votre démarche afin de modifier votre consommation de tabac et félicitations pour votre grossesse.

C'est déjà très bien d'avoir pu réduire votre consommation, cela dit, même si vous avez l'impression de ne pas inhaler profondément la fumée, l'exposition à la fumée de tabac augmente les risques par rapport à la grossesse et il est conseillé d'arrêter complétement de fumer pour éviter les complications.

Le fait d'arrêter de fumer permet de ressentir des améliorations dès les premiers jours, ainsi, le fait d'avoir fumé pendant les premiers jours de votre grossesse n'aura pas d'impact à partir du moment où vous aurez pu arrêter rapidement.

Si vous avez des difficultés pour arrêter complétement de fumer, n'hésitez pas à vous faire aider, en en parlant à votre médecin ou à un(e) tabacologue, dans une consultation spécialisée près de chez vous ou par téléphone, en appelant le 39 89. Vous pourrez ainsi être conseillée et accompagnée pour trouver les solutions les mieux adaptées pour votre arrêt du tabac.

Si le manque de nicotine est important et que vous sentez que cela rend l'arrêt difficile, vous pouvez mettre en place une substitution nicotinique adaptée à vos besoins, avec un patch et/ou des comprimés à sucer ou gommes à mâcher, inhaleur ou spray à la nicotine à prendre à la demande. Les substituts nicotiniques ne sont pas contre indiqués pendant la grossesse.

En étant enceinte, la sécurité sociale prend en charge les substituts nicotiniques à hauteur de 150 € par an sur prescription médicale. Vous trouverez tous les détails sur le site ameli.fr.

N'hésitez pas aussi à en parler aux médecins et personnels soignants qui vous accompagnent dans votre grossesse et qui peuvent vous aider.

Bonne continuation dans votre démarche.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques