En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 01 février 2020 par Gwen

Thème : Dépendance

Votre question

Nuits difficiles

Bonjour, Tout d’abord, veuillez m’excuser pour le dérangement. Depuis jeudi 30 janvier, date de mon arrêt, j’ai du mal à dormir. Les nuits sont extrêmement agitées je me souviens de mes rêves qui ressemblent plus à des cauchemars d’ailleurs. Je dors au maximum 1H consécutive, à raison de 4 ou 5 heures au total. Je fumais environ 2 paquets / jour. Mon médecin médecin m’a donc prescrit pour le début 2 patchs pendant 3 semaines (21 +7 mg). La pharmacienne (étant en rupture de 7mg) m’a indiqué que de toute façon cela n’était pas nécessaire que le maximum était de 21mg et que le médecin n’aurait pas dû prescrire tant. Pensez-vous que ces nuits difficiles soient dues à un sous dosage? Il est vrai que je buvais également beaucoup de café mais j’ai considérablement réduit depuis jeudi et n’en bois plus l’après-midi. Je vous remercie par avance votre aide et votre retour. Cordialement Gwendoline

Notre réponse

Bonjour,

Tout d'abord, bravo pour votre arrêt de tabac, c'est une excellente nouvelle ! Et vous ne dérangez absolument pas, nous sommes là pour vous aidez !

Votre médecin a eu raison de vous prescrire les deux patchs de 21 + 7 mg/24 heures. Quand vous aurez l'occasion, vous pouvez aller chercher les 7 mg/24 heures pour compléter votre traitement.

Les insomnies peuvent-être liées soit à un sous dosage de nicotine, soit à un surdosage de nicotine. Nous vous rappelons que le patch doit-être mis le matin au réveil, et jamais le soir avant de vous couchez, car sinon cela pourrait-être une raison de vos nuits agitées.

De plus, essayez de retirer votre patch une heure avant de vous couchez et si votre sommeil s'améliore, c'est que vous étiez surdosée et que vous avez besoin que de nicotine pendant la journée. En revanche si cela ne change rien, dans ce cas laissez vos patchs 21 + 7 mg/24 heures pendant la nuit et ça devrait aller mieux.

En ce qui concerne votre consommation de café, vous avez raison de ne pas en consommer le soir, pour éliminer tous les excitants qui seraient susceptibles de perturber votre sommeil.

N'hésitez pas à appeler gratuitement un tabacologue de Tabac Info Service au 39 89, pour parler de votre situation et avoir des conseils adaptés à vos besoins.

Ce ne sont que des difficultés passagères, accrochez-vous, vous êtes sur la bonne voie !

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques