En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 22 juillet 2020 par MarLou

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

Patch

Bonjour, je fume depuis mes 26 ans (je vais en faire 35) actuellement je fume une quinzaine de cigarettes mais je souhaiterai concevoir un enfant. Je souffre d’un trouble anxieux généralisé, ce qui est assez compliqué dans une quête d’arrêt du tabac. Stress et angoisse régulières. Pensez vous que le patch pourrait m’aider? Merci pour votre retour. Marlène.

Notre réponse

Bonjour,

Bravo pour ces deux projets d'avenir !

Oui, le patch va vous aider, car l'anxiété fait partie des signes de manque physique de nicotine.

Ces signes peuvent être atténués, voire supprimés, par la nicotine de substitution. Il en existe sous tant de formes différentes, (comme patchs, gommes, pastilles, comprimés à fondre sous la langue, inhaleur ou spray), que vous en trouverez bien une qui vous conviendra. Ils doublent les chances d'arrêt et sont remboursés par la sécurité sociale (renseignements sur ameli.fr). Votre médecin ou votre pharmacien saura vous conseiller. 

Il faut aussi que la dose de votre patch soit bien adaptée, et elle dépend du nombre de cigarettes, mais surtout de l'intensité de l’inhalation : 

En moyenne, 1 cigarette = 1 mg de nicotine, mais si on aspire fort ça peut monter jusqu'à 2 ou 3 mg par cigarette ! Ça change la dose du patch ! Il est possible de poser jusqu'à 4 patchs de 21 mg chez les gros fumeurs !  

Donc partez d’autant de mg de nicotine que du nombre de cigarettes fumées, et augmentez, ou diminuez, jusqu’à vous sentir bien. 

Vous pouvez utiliser une forme orale de nicotine, gommes, pastilles, comprimés à fondre sous la langue, inhaleur ou spray, si vous sentez que la quantité de nicotine dans le patch ne suffit pas. Cela permet aussi une gestuelle qui est absente du patch. 

Quant à l'anxiété générée par la vie, il va être important que vous découvriez une autre manière d'y faire face que la cigarette. D'ailleurs, avant même d'arrêter, observez l'efficacité de la cigarette sur ce type de stress. Ce n'est pas si efficace que ce l'on pense....

Vous trouverez ici un exemple d'exercice de relaxation, basé sur une respiration lente et ample. Elle vous permettra de vous centrer sur vous-même, de vous calmer : votre cœur ralentira pour vous donner une vraie sensation de calme et de sérénité. A gérer l'anxiété, en fait...

Pour vous aider, nous avons écrit le guide pratique j'arrête de fumer que vous pouvez télécharger. Vous y trouverez des tests, des conseils, des petites astuces qui vous permettront de préparer votre arrêt ; mais si c’est trop difficile "en solitaire”, n’hésitez pas à nous appeler au 39 89, nous vous accompagnerons de manière gratuite et personnalisée. 

Nous vous souhaitons la réussite de tous vos projets !

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques