En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 16 novembre 2017 par Alexandra

Thème : Dépendance

Votre question

Patchs et allergies

Bonsoir, Je suis à 16jours d’arrêt avec patch 21mg. J’ai commercé avec les patchs et je n’ai pas arrêté une seule fois et je les ai gardé la nuit aussi. J’ai constaté au bout d’une semaine que ça m’a grattais et que j’étais comme brulé au niveau patch. J’ai déplacé le patch sur mon bras. Ce soir je me sens angoissé, la gorge qui me brûle comme si j’avais fumé 50 clopes. Je me sens aussi très angoissé, et le coeur qui frappe fort. J’ai lu sur facebook que ce pourrait être une allergie. Qu’en pensez vous ? Je ne veux pas arrêter les patchs bêtement pour une petite crise d’angoisse. Aujourd’hui, les patchs sont ma bequille !! Merci de votre retour, Alexandra

Notre réponse

Bonjour,

Félicitation pour votre arrêt du tabac, c'est le plus beau cadeau que vous offrez à votre santé ! 

Le fait de se sentir angoissé avec une accélération du rythme cardiaque évoque un symptôme de manque à la nicotine. En plus de votre patch à 21 mg, n'hésitez pas à associer une forme orale (pastilles à sucer, gommes à mâcher, spray...). Vous pouvez aussi ajouter un second patch à 7 mg.

Le bon dosage d'un traitement de substitution à la nicotine correspond à un état limite nauséeux avec un réel dégoût du tabac.

Les maux de gorge après l'arrêt du tabac sont fréquents ! Il s'agit des cils vibratoires qui repoussent. Votre corps entreprend un grand nettoyage et des maux peuvent apparaître.

Les démangeaisons que vous décrivez peuvent être dues en effet à une allergie à la colle du patch. Essayer une autre marque et changer le site de pose tous les jours. Le patch peut se mettre sur les bras, les épaules, les cuisses, les fesses, le ventre...Veillez à ce que votre peau soit propre et sèche au lorsque vous mettez le patch.

Si les symptômes persistent, consultez votre médecin et favorisez les formes orales de nicotine (spray, gommes, pastilles...).

Et si vous ressentez le besoin d’être soutenue, vous pouvez trouver un tabacologue près de chez vous en utilisant l'annuaire des consultations de tabacologie, ou bénéficier d’un accompagnement personnalisé et gratuit par un tabacologue au 39 89.

Bonne continuation.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques