En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 20 septembre 2015 par Emilie

Thème : Dépendance

Votre question

Plusieurs questions

Bonjour, j'ai 18 ans et je fume depuis maintenant 3 ans, j'ai commencé assez tôt et je commence à le ressentir au niveau de ma santé. Je fumes environ 7 cigarettes par jours en semaines. Depuis quelques temps, j'ai décidé d'arrêter et une amie m'a donnée sa cigarette électronique dont elle n'a plus besoin. J'alterne entre la cigarette et la cigarette électronique tous les jours et je commence à être dégoûtée du goût et de l'odeur du tabac. J'ai déjà essayer arrêter de fumer pendant 1 mois et c'était compliqué, insomnie, faim, résistance au stress moins élevée ... Si j'arrête le tabac, combien de temps devrais-je avoir à subir ces effets et est-ce que la cigarette électronique pourra les "empêcher" ? Devrais-je également arrêter de "rester" avec mes amis durant les pauses pour m'habituer à ne plus sentir l'odeur du tabac ou au contraire devrais-je rester avec pour être plus résistance ? Cordialement.

Notre réponse

Bonjour,

Félicitations pour votre décision d'arrêter de fumer, vous faites le bon choix pour prendre soin de vous et rester en bonne santé.

Les difficultés que vous décrivez au moment de votre arrêt du tabac pendant un mois sont liées au manque de nicotine. On peut ressentir les signes de manque pendant une durée de 6 à 8 semaines après l'arrêt du tabac. Passé ce délai, les récepteurs à la nicotine se mettent en sommeil à force de ne plus être stimulés et ne se manifestent plus. Pendant cette période, pour éviter les effets secondaires désagréables, on peut utiliser des substituts nicotiniques, qui permettent d'apporter de la nicotine sans stimuler les récepteurs.

La cigarette électronique ne fait pas partie des outils recommandés pour l'arrêt du tabac. La cigarette électronique est un produit industriel, ce n’est pas un médicament. On ne connaît pas encore les dangers de son utilisation et il n’est pas encore démontré qu’elle est efficace pour arrêter de fumer.

Son utilisation ne permet pas de se débarrasser de la dépendance. En effet, en continuant à inhaler de la nicotine, on maintient une stimulation des récepteurs, donc la dépendance physique. D'autre part, on garde des habitudes gestuelles, et on garde la dépendance comportementale.

Au moment de votre arrêt du tabac, il est conseillé de prévenir votre entourage, pour éviter les tentations et les sollicitations de votre part. Il n'est pas conseillé d'éviter les fumeurs, et vous ne pourrez jamais tous les éviter, mais il ne faut pas hésiter à leur dire si les envies deviennent trop fortes, quitte à faire un tour cinq minutes pour se changer les idées.

N'hésitez pas à appeler un tabacologue de Tabac info service au 39 89, si vous voulez être aidée et conseillée.

Bonne continuation dans votre démarche

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques