En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 22 mai 2015 par Jeanne

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

Réduction de la consommation et substituts nicotiniques

Chère conseillère, cher conseiller, Merci tout d'abord pour vos réponses précises et rapides ! C'est une aide précieuse. J'envisage un peu toutes les possibilités et donc également celle de ne pas arrêter d'un coup mais réduire progressivement. Je trouve à ce sujet des informations contradictoires. L'utilisation d'un substitut nicotinique est-elle recommandée dans ce cas (il aiderait à diminuer ma consommation et le fumeur que je suis s'adapterait alors inconsciemment en tirant moins fortement sur sa cigarette) ou au contraire déconseillé (il exposerait à un surdosage, voire serait dangereux !) ? Y a-t-il des recommandations officielles à ce sujet ? Que dit par exemple la HAS sur l'utilisation des substituts nicotiniques dans le cadre non à proprement parler d'un sevrage mais d'une réduction de la consommation ?

Notre réponse

Bonjour,

Félicitations pour votre démarche d'arrêt du tabac.

Les substituts nicotiniques peuvent être utilisés dans une démarche de réduction de consommation ou d'abstinence temporaire quand on ne souhaite pas forcément arrêter complétement de fumer. La HAS a émis une autorisation de mise sur le marché dans ce sens.

Leur utilisation en parallèle des cigarettes permet en effet d'éviter de compenser le manque, lié par la réduction du nombre de cigarettes, en tirant plus fort sur les cigarettes qu'il reste.

D'autre part, si vous utilisez des substituts à prendre à la demande, comme les gommes à mâcher, les comprimés à sucer ou l'inhaleur, cela vous aide aussi à avoir une action plus directe sur les envies de fumer, et à changer vos habitudes de consommation, et donc à préparer le terrain pour un arrêt par la suite.

C'est toujours une bonne chose d'être accompagnée dans son arrêt du tabac. En appelant le 39 89, vous pouvez être aidée dans votre démarche et être accompagnée gratuitement par un(e) tabacologue.

Bonne continuation dans votre réduction.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques