En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 13 juin 2018 par Nathan

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

S'occuper les mains

Bonjour, j'ai déjà arrêté de fumer auparavant mais quand j'ai repris, j'ai choisis des cigarettes roulées. Le problème c'est que maintenant j'arrives à ne pas fumer de temps en temps mais vu que je ne roule pas et que j'occupes pas mes mains, je craques facilement. Comment puis-je me passer de ce geste? Merci d'avance

Notre réponse

Bonjour,

Merci de votre question.

Le geste est une composante importante de la consommation de cigarette. Il peut être remplacé par un bâton de réglisse, des sucettes (sans sucre et pour les débuts) ou des stylos à mâchonner... Mais on peut aussi gérer sans geste...

C'est  vrai que la vue d'un fumeur donne "envie" de fumer. C'est parce qu'il y a dans notre cerveau des neurones qui, lorsque vous voyez cette action faite par une autre personne, vont programmer ce geste là pour vous. C'est un peu comme un virus informatique qui vous injecte une idée au cœur même de votre cerveau, vous donnant l'impression que c'est votre envie... Pour les contrer :

  • regardez un non fumeur, il y en bien quelques uns autour de vous
  • expliquez à vos neurones que vous avez changé de logiciel (de fumeur à non fumeur) et que vous ne voulez plus de ce geste, ils doivent faire une mise à jour.
  • imaginez votre fumeur dans une situation incompatible avec la cigarette (faisant du sport, sous la douche, en cours ...)

Vous pouvez aussi, pour revenir au geste, vous aider d'une substitution nicotinique: il existe une forme qui permet une certaine gestuelle de la main qui ressemble beaucoup à celle de la cigarette: c'est l'inhaleur de nicotine. Il ne produit pas de fumée et peut donc être utilisé partout, attention, il est important de crapoter sur l'inhaleur et de ne pas inspirer dans les poumons. Vous le trouverez en pharmacie. Comme tous les substituts, il est remboursé à hauteur de 150 € par an si vous avez une ordonnance. Parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien qui sauront vous conseiller.

Voici encore quelques liens qui pourront vous aider :

Ne lâchez rien, passé ces inconvénients transitoires, votre vie sera bien plus belle sans la cigarette !

Et si vous ressentiez le besoin d'être soutenu, vous pouvez appeler un tabacologue de Tabac info service, gratuitement au 39 89.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques