En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 08 septembre 2018 par Sarah

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

Sevrage

Bonjour, voilà 37 jours que j'ai arrêté de fumer. Au début les moments les plus difficiles étaient surtout en soirée. Maintenant c'est plutôt lorsque je ne fais rien. J'ai des bribes d'envie mais qui passent assez vite. Je suis inquiète de savoir si toute envie passera définitivement un jour ? Parfois je me surprends à me dire "là, en griller une serait si bon". Je ne veux absolument pas reprendre. J'ai fumé quelques pétards je dois l'avouer, j'étais inquiète car il y a de la nicotine dedans et je ne veux aucun substitut. Si j'ai arrêté ce n'est pas pour remplacer par quelque chose. Ces pétards je les ai apprécié et je n'ai pas eu envie de fumer de cigarette ensuite. C'est quelque chose de très rare et occasionnel, est ce un problème vous pensez ? Mon corps/cerveau peut-il associer cela comme une dose de nicotine ? Pour être plus précise : j'ai 30 ans et j'ai fumé pendant 17 ans... Merci pour votre réponse.

Notre réponse

Bonjour, 

Toutes nos félicitations pour cet arrêt!

Il semblerait que vous ayez bien la période ou le manque physique est le plus important, pendant les deux ou trois premières semaines.

Maintenant vous met en difficulté la dépendance psychologique et comportementale, celle des habitudes ou des soulagements que vous apportait, avant, la cigarette. Vous allez avoir besoin de solutions alternatives: comment vous occuper autrement, comment vous détendre ou vous récompenser sans cigarette? Faites jouer votre imagination.  

Quand aux pétards, même  chose: résistez le plus possible, car vous avez raison, ils contiennent de la nicotine et peuvent en relancer le besoin.

Et sachez que plus vous résisterez, plus vous serez forte. Et que plus le temps passera, et plus ces pulsions seront brèves, rares, et moins intenses. et qu'en quelques mois elles disparaîtront complètement, sauf peut-être une ou deux fois par an, et pour 2 ou 3 secondes seulement!

Voici encore quelques liens qui pourront vous aider:

Faire face à l'envie

Difficultés et solutions

Je tiens bon 

Vous pouvez également vous référer aux témoignages laissés par d'autres ex fumeurs et consulter notre page rompre avec la nostalgie de la cigarette.

 Vous verrez vite comme la vie est belle sans tabac!

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques