En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 09 mai 2019 par Alain

Thème : Risques du tabagisme

Votre question

Sevrge et prise de poids

Bonjour, J'ai un ami qui a essayé 3 fois d'arrêter, mais il n'a pas pu tenir dans la durée. Un de ses problèmes est la surcharge pondérale qui est déjà très importante alors qu'il fume plus d'un paquet par jour. Je voudrais savoir si des études scientifiques ont été menées (en France ou ailleurs) pour comparer les chances de survie avec tabac et obésité modérée (si l'on peut dire) et sans tabac avec une obésité plus importante. Autrement dit existe-t-il une échelle d'équivalence entre dangers vitaux dûs à l'obésité et dangers vitaux dûs au tabac fumé. Merci de ne pas me répondre par des généralités (j'ai déjà lu beaucoup de vos réponses), et si vous n'avez pas la réponse de me le dire carrément. Cordialement Alain P.S. je suis preneur de toutes sortes de références (y compris des textes en anglais, y compris remplis de jargon scientifique). Je comprendrais très bien que vous n'ayez pas le temps de traduire en français courant.

Notre réponse

Bonjour,

Merci de cette question très pointue.

Il semble y avoir peu, voire pas, d'études sur le sujet aussi précis de savoir s'il plus dangereux d'être "obèse modéré et fumeur" ou "obèse massif et non fumeur".

Voici tout de même les références d'une étude qui répond un peu à cette question:

Tabagisme, obésité et diabète : une interaction cliniquement importante.

de Carole Clair, Jacques Cornuz, Ivan Berlin; Rev Med Suisse 2011; volume 7. 2338-2342

En voici le résumé:

"Tabagisme, obésité et diabète sont parmi les causes principales de mortalité prématurée. Si les fumeurs ont un poids globalement inférieur aux non­-fumeurs, ils ont tendance à accumuler davantage de graisse au niveau abdominal. La majorité des fumeurs prennent du poids à l’arrêt du tabac, cependant les bénéfices de l’arrêt ne semblent pas affectés par cette prise pondérale. Le tabagisme augmente les risques de diabète de type 2. Chez les personnes diabétiques, le tabagisme majore de façon importante les risques de complications et de mortalité. Des interventions comportementales et pharmacologiques devraient être proposées à tous les fumeurs, diabétiques ou non, pour augmenter les chances d’arrêt et limiter la prise de poids."

Encore merci de cette intéressante question.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques