En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 22 janvier 2020 par Fb

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

Substitut nicotinique

Depuis quelques semaines, j’ai réduit ma conso de tabac à 2 cigarettes par jour ( avant une dizaine depuis une vingtaine d’année) Pour m’aider je prends des gommes de nicotine (environ 1 ou 2 par jour) et alterne avec l’inalheur ( 1 cartouche par jour). Est-ce que cela n’est pas trop d’utiliser 2 substituts en même temps même si c’est en faible dose? Merci de votre réponse

Notre réponse

Bonjour, 

Bravo pour votre réduction actuelle, c'est un grand pas vers l'arrêt !

Vous utilisez différents substituts nicotiniques oraux pour vous aider, et c'est une très bonne chose ! Plus vous avez d'outils à disposition, plus vous aurez de solutions face aux envies de fumer. 

La nicotine en elle-même n'est pas une substance cancérigène, mais c'est la substance psycho-active responsable de l'addiction. La nicotine du tabac est très addictive car par les voies respiratoires, elle atteint le cerveau entre 5 et 7 secondes.

Donc en utilisant les substituts nicotiniques, il n'y a plus ce phénomène de combustion. Le "shoot" de nicotine de la cigarette sera remplacé par une diffusion progressive qui rendra le sevrage moins pénible. Les patchs, les gommes, les pastilles, le spray et l'inhaleur doublent les chances d'arrêter de fumer à 6 mois ! Il est très souvent conseillé de les associer.

Pour savoir si vous en consommez trop, voici les symptômes de surdosages en nicotine : bouche pâteuse avec un goût comme "métallique", nausées, accélération du transit, sensation de palpitations, maux de tête, insomnies. Si ces symptômes venaient à survenir, il faudra baisser par vous-même la posologie. 

Pour vous aider, vous pouvez télécharger le guide pratique J'arrête de fumer.

Voici également quelques liens sur lesquels vous appuyer :

Je choisis ma stratégie

Faire face à l'envie

Difficultés et solutions

Si vous souhaitez de l'aide ou du soutien dans votre arrêt, vous pouvez contacter un(e) tabacologue de Tabac Info Service au 39 89 (bilan de 30 minutes suivi de plusieurs appels) ou consulter notre annuaire de consultations de tabacologie pour trouver une consultation près de chez vous.

Tabac info service vous accompagne également au quotidien sur votre smartphone. En téléchargeant gratuitement l'application Tabac info service, vous retrouverez votre coaching personnalisé, les questions réponses, les témoignages... et des services inédits. Rendez-vous sur votre plate-forme de téléchargement Google play ou App Store et recherchez "TABAC INFO SERVICE".

Bonne continuation dans votre démarche.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques