En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 06 juin 2015 par Corinne

Thème : Risques du tabagisme

Votre question

Tabac sans additif

Bonjour, je fume des cigarettes tres light (1mg goudron, 0,1 mg nicotine, 2mg monoxyde co) une trentaine par jour et ça coute une fortune 300€ par mois. J'aimerais essayer de me desacoutumer avec du tabac sans additif. Je n'aime pas les usbstituts nicotiniques qui entretiennent la dependance nicotine. Que pensez vous du tabac a rouler soi meme sans additif ? C'est un comble que de ne rien avoir vu sur le sujet

Notre réponse

Bonjour,

Merci de votre question.

Les dangers de la cigarette sont bien connus, mais ce qu'il faut savoir c'est que c'est la fumée qui s'en dégage qui est dangereuse. 

La fumée des cigarettes dites "naturelles", ou "bio", ou "sans additif"  n’en est pas moins cancérigène qu’une cigarette normale. Les éléments cancérigènes proviennent en effet avant tout des feuilles de tabac qui se consument.

Il n’y a donc pas moins de monoxyde de carbone ou de benzopyrènes dans ces cigarettes allumées que dans les cigarette « normales ».

La fumée reste toujours la même…

Pour un arrêt sans aucun risque pour votre santé, mieux vaut-vous diriger vers une méthode validée :

  • des substituts nicotiniques adaptés à votre situation (gommes, patchs, pastilles, etc.). N'ayez pas de craintes à rester dépendant à ces substituts nicotiniques. L'apport de nicotine par le biais de substituts nicotiniques n'entretient pas la dépendance physique, car la nicotine étant véhiculée jusqu'aux récepteurs par le biais du système sanguin et non plus par l'inhalation, on n'a plus de pic ou "shoot" de nicotine, responsable de la dépendance. Effectivement pour ce qui concerne les comprimés à sucer ou les gommes à mâcher, on peut développer une dépendance comportementale dans les cas où on y a recours de manière systématique
  • des techniques d'entretien pour mieux comprendre votre tabagisme (on parle de "psychothérapie cognitive et comportementale").

Pour cela, vous pouvez en discuter avec un tabacologue afin d'avoir une prise en charge adaptée à votre situation.

Vous pouvez consulter un tabacologue près de chez vous en utilisant l'annuaire des consultations de tabacologie, ou contacter un tabacologue de Tabac info service au 39 89.

Bonne continuation.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques