En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 09 novembre 2018 par Mathi

Thème : Dépendance

Votre question

Tout arrêter d'un coup ?

Bonjour, Dans l'éventualité d'une dépendance assez forte à la nicotine mais également une accoutumance au cannabis, faut il tout arrêter d'un coup ?

Notre réponse

Bonjour

Merci pour votre question

Le cannabis, lorsqu’il est consommé avec du tabac, expose l’organisme aux méfaits conjugués des produits contenus dans les deux fumées sur les poumons, le cœur et les vaisseaux. Par ailleurs, la poursuite de la consommation de cannabis est un véritable frein pour le sevrage tabagique : lorsque l’on fume du cannabis, on poursuit de fait sa consommation de tabac (joints associant les deux produits) et on maintient ainsi sa dépendance à la nicotine ainsi que l’habitude gestuelle. Par ailleurs, la consommation de cannabis comporte de nombreux risques et effets néfastes à court terme (malaise, intoxication aïgue,…) mais aussi à plus long terme surtout si une consommation régulière s’installe (diminution des capacités de mémoire immédiate et de concentration, baisse de la vigilance et des réflexes, …).

Il est donc conseillé d’arrêter les deux consommations (tabac et cannabis) en même temps.

Lorsque la dépendance physique est forte, le fumeur ressent de fortes sensations de manque dont les signes constatés le plus souvent sont les suivants : pulsions fortes à fumer,  irritabilité, nervosité, agitation, anxiété, perturbations du sommeil, humeur dépressive, troubles de la concentration intellectuelle, augmentation de l’appétit ou constipation. Tous ces troubles sont les principales causes des difficultés et des échecs à court terme ; ils sont essentiellement liés au manque de nicotine et peuvent être améliorés par un traitement de substitution nicotinique. En effet, avec une dose adaptée, les substituts nicotiniques (gommes à mâcher, comprimés à faire fondre sous la langue, inhaleurs ou patchs à la nicotine) peuvent être utiles pour surmonter la sensation de manque: ils fournissent au corps une quantité de nicotine suffisante pour combler le besoin de tabac.

Dans tous les cas, vous pouvez contacter Ecoute Cannabis au 0 811 91 20 20, numéro accessible  7j/7 de 8h à 20h (appel anonyme et confidentiel au prix d’une communication locale depuis un poste fixe). Vous y trouverez une écoute personnalisée, des informations, des conseils, de l’aide ainsi que des contacts vers des professionnels spécialisés.

Vous pouvez également entrer en contact avec un tabacologue sur la ligne Tabac Info Service au 39 89, numéro accessible du lundi au samedi de 8h à 20h (appel non surtaxé).  Si vous souhaitez arrêter avec l’aide d’un professionnel, vous pouvez contacter votre médecin ou un spécialiste proche de chez vous

Bonne continuation dans votre démarche !

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques