En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 03 juillet 2019 par Karinne

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

Varénicline et Bupropion

Bonjour j'ai pris l'un des deux il y a 10 ans, je viens de rechuter il y a 6 mois, je voudrais reprendre le traitement mais je ne sais plus lequel des 2 j'avais pris. Est ce que ça fait une grosse différence. Merci de votre réponse.

Notre réponse

Bonjour, 

Merci pour votre question, vous souhaitez vous remettre dans l'arrêt du tabac et c'est une très bonne chose ! Votre persévérance sera la clé de votre réussite.

* La varénicline est un médicament spécialement conçu pour l'arrêt du tabac. Il est actuellement remboursé par l'assurance maladie à 65%. Il diminue les symptômes de manque de nicotine en agissant à la place de la nicotine dans le cerveau. Sa spécificité est qu'il réduit le plaisir de fumer au fur et à mesure du traitement : un dégoût franc finit par se faire ressentir lorsque vous fumerez, alors vous arrêterez par vous-même. Sa durée minimum est de 12 semaines, et sa posologie évolue de telle façon :

Jours 1 à 3 : 1 comprimé de 0.5 mg une fois par jour.

Jours 4 à 7 : 1 comprimé de 0.5 mg deux fois par jour.

A partir du 8ème jour : 1 comprimé de 1 mg deux fois par jour jusqu'à la fin du traitement, qui peut être renouvelé. L'arrêt du tabac survient en général à ce moment-là.

* Le bupropion est de base un anti-dépresseur, qui est devenu un médicament pour l'arrêt du tabac. Il n'est pas remboursé par l'assurance maladie actuellement. Il permet de réduire les envies de fumer. Avec ce médicament, il sera possible de l'associer avec des substituts nicotiniques en plus. Sa durée minimum est de 7 semaines, et sa posologie évolue également :

Jour 1 à 6 : 1 comprimé de 150 mg par jour.

Jour 6 à 7 semaines : 2 comprimés de 150 mg par jour à intervalle de 8h minimum. L'arrêt du tabac doit avoir lieu durant la deuxième semaine de traitement. 

Ces deux médicaments ne sont délivrés que sur prescription médicale, donc parlez-en à votre médecin ou à un(e) tabacologue proche de chez vous. Vous conviendrez avec elle/lui sur le traitement qui vous conviendra la mieux, car chacun peuvent avoir des effets secondaires spécifiques. 

Durant votre traitement, nous conseillons d'être bien suivie par votre médecin ou tabacologue car cela augmentera vos chances de succès et vous permettra de garder la motivation tout au long de votre arrêt.

Voici des liens pour compléter votre préparation à l'arrêt de la cigarette :

Guide pratique J'arrête de fumer

Je fais le point sur ma motivation

Faire face à l'envie

Vous pouvez également contacter gratuitement un(e) tabacologue de Tabac Info Service au 39 89 pour faire le point sur cette méthode d'arrêt.

Bonne continuation dans votre démarche !

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques